Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

A quoi sert la programmation pluriannuelle des investissements ?

Ma ville au quotidien

Publié le 2 novembre 2015 par Cécile Prenveille

Quel sera le visage de la Métropole dans 5 ans, dans 10 ans ? Quel est le modèle de développement et de vivre ensemble que cette nouvelle collectivité va porter ? La programmation pluriannuelle des investissements (PPI) qui a été votée cet été, avec un budget de 3,5 milliards d’euros, pour 1175 projets, apporte des réponses.

L’ensemble des investissements réalisés par la Métropole jusqu’en 2020 est défini par la PPI, ou programmation pluriannuelle des investissements. C’est à la fois un outil de pilotage et un instrument pour se projeter dans le futur.

Quels sont les principes directeurs de cette PPI ? Tout d’abord, encourager la création de richesses et répondre à l’une des principales préoccupations en France : l’emploi. La cohésion et la mixité sociales sont également importantes. L’équilibre des territoires passe à la fois par la rénovation urbaine, la construction de logements et d’équipements publics, pour que la richesse produite soit partagée de manière équitable.

D’ailleurs, la requalification des centres des communes du Grand Lyon, déjà engagée au cours du mandat précédent, se poursuit. Enfin, la question écologique est essentielle. Schéma énergétique, innovation verte : la Métropole a toutes les ressources pour y répondre. Pour atteindre ces objectifs, la collectivité travaille avec les communes, qui ont activement participé à la construction de cette PPI. Elle devra aussi poursuivre son action avec les acteurs économiques, pour que l’investissement public fasse levier sur l’investissement privé.

Pour aller plus loin

Lyon Part-Dieu ©Laurence Daniere
Lyon Part-Dieu ©Laurence Daniere