Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Biennale d’Art Contemporain 2015 : écrivez votre propre nouvelle

On sort

Publié le 6 octobre 2015 par Cécile Prenveille

0

Vous vous sentez une âme d’écrivain ? La Biennale d’Art Contemporain vous propose d’écrire votre propre nouvelle. Date limite d’envoi : 16 octobre.

Pour la troisième année consécutive, via sa plate-forme Veduta, la Biennale d’Art Contemporain propose, à qui veut, d’écrire sa propre nouvelle. La marche à suivre ? La voici :
– Prenez votre crayon ou emparez-vous de votre clavier d’ordinateur et rédigez un texte, en français, ayant obligatoirement pour titre La Vie Moderne, thème de la 13e édition de la Biennale ;
– Respectez les contraintes : la nouvelle doit faire exactement 2015 signes, espaces et titres compris, fautes et espaces volontaires interdits ;
– Envoyez votre nouvelle (en format Word) jusqu’au 16 octobre, minuit, à nouvelles@labiennaledelyon.com, en prenant soin d’indiquer vos nom, prénom, adresse, âge et e-mail.

Mission ensuite au jury – composé de journalistes de Télérama, d’auteurs, de la direction du TNP Villeurbanne et de la direction artistique de la Biennale – de sélectionner ses coups de cœurs. Pour les textes retenus, ce sera l’heure de gloire : les dix meilleures nouvelles seront lues par les comédiens du TNP au cours d’une soirée, tandis que les trois premières auront l’honneur d’être publiées dans le magazine Télérama. Et si c’était vous, l’écrivain de demain ?

Pour aller plus loin :

En 2015 signes maximum, rédigez une nouvelle sur le thème de
En 2015 signes maximum, rédigez une nouvelle sur le thème de "La vie moderne" © Biennale de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.