Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Bientôt, de nouvelles pistes cyclables dans la Métropole de Lyon

Ma ville au quotidien

Publié le 29 juin 2016 par Vanessa Cornier

9

La Métropole de Lyon continue le développement de son réseau de pistes cyclables, avec l'objectif d'atteindre 1000 km dans l'agglomération d'ici 2020. Sur les quais de Saône, du Rhône ou à Vénissieux, plusieurs projets vont démarrer au cours des prochaines semaines.

Développer la pratique du vélo en ville est un engagement fort de la Métropole de Lyon. Au cours des 10 dernières années, elle a multiplié par 3 le réseau cyclable, mis en service Velo’v, créé des sas vélos aux feus rouges et des cédez-le-passage cycliste…  Ce mouvement se poursuit avec la multiplication de pistes et aménagements cyclables dans l’agglomération sur la période 2016-2020, grâce à de nouveaux investissements inscrits dans le plan d’action pour les mobilités actives.

À vélo sur les quais Gillet et Saint-Vincent

Bientôt, il sera donc possible de circuler à vélo sur des voies dédiées, sur les quais Gillet (Lyon 4e) et Saint-Vincent (Lyon 1er). Ces aménagements cyclables, longs d’1,8 kilomètre, seront réalisés entre la montée de Serin et le pont de la Feuillée.

Les travaux doivent débuter à la rentrée 2016 et vont se dérouler en 2 temps :

En amont sur la Saône, les travaux d’une piste cyclable quai Jaÿr (Lyon 9e) vont débuter mi-juillet. Une piste cyclable bidirectionnelle sera installée sur la chaussée et permettra de finaliser la liaison cyclable entre le pont Schuman et la passerelle Masaryk.

Des pistes cyclables sur les quais du Rhône

Sur la rive droite du Rhône, la Métropole de Lyon va réaliser une liaison pour les vélos le long du cours d’Herbouville (Lyon 4e) et du quai Lassagne (Lyon 1er) pour achever la continuité de la liaison cyclable entre les ponts Churchill et Morand. Les travaux débuteront au mois de septembre sur le quai Lassagne. Ceux du cours d’Herbouville ne commenceront qu’au printemps 2017 à l’issue de la concertation actuellement en cours.

En rive gauche, le quai de Serbie (Lyon 6e) va accueillir une piste cyclable bidirectionnelle entre les ponts de Lattre de Tassigny et Morand pour créer une continuité entre les pistes cyclables existantes. Les travaux se déroulent en juin et juillet.

Plus loin, une voie cyclable similaire va également être aménagée sur le quai Augagneur (Lyon 3e). Les travaux ont débuté début juillet et vont durer jusqu’à la mi-septembre. Cette nouvelle piste va notamment permettre de résoudre les conflits d’usage que l’on observe sur la promenade des quais du Rhône les jours de marché.

Connecter le réseau cyclable à Vénissieux

A Vénissieux, une piste cyclable va voir le jour sur le boulevard Ambroise Croizat, le long de la ligne de tramway T4. Les travaux, qui ont lieu en juin et juillet, vont permettre l’installation d’une piste bidirectionnelle pour connecter le réseau de voies cyclables à hauteur de la gare de Vénissieux.

Et d’ici 2020…

D’ici 2020, d’autres voies dédiées au vélo seront accessibles pour les usagers : quais de la Pêcherie (Lyon 1er) et Saint-Antoine (Lyon 2e), dans le cadre du projet des Terrasses de la Presqu’île, quais de Bondy et Fulchiron (Lyon 5e), boulevard des Brotteaux et boulevard des Belges (Lyon 6e) et enfin sur le pont Winston Churchill (entre Lyon 4e et Lyon 6e).

* La bande cyclable est délimitée par un marquage au sol sur la voirie principale. La piste cyclable est un aménagement spécifique séparé de la voie de circulation.

Avez-vous la vélo attitude ? © Christian Müller - Fotolia
Avez-vous la vélo attitude ? © Christian Müller - Fotolia

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Olivier P 14 juin 2017

    Bonjour,

    A quand une piste cyclable reliant la gare Part-Dieu côté Villette à Charpennes ? A part la ligne de tram qui peut servir de pseudo piste cyclable, les trottoirs sont étroits et interdits aux vélos. De la rue Riboud jusqu’au cours Lafayette il n’y a pas de piste cyclable. Puis ça reprend entre Lafayette et rue de la Viabert.
    J’ajoute que les pistes cyclables à contre sens des voitures ne sont pas du tout une solution acceptable. Déjà que quand on roule dans le même sens la cohabitation est dangereuse, il est hors de question de rouleur à contre sens d’eux.

    Merci !

    Répondre

    Jean Hermeline 30 mai 2017

    Plutôt qu’ une piste cyclable longeant et doublant la ligneT4 pourquoi ne pas faire monter cycles et cyclistes dans le T4( dans des rames dédiées et specialement amenagees) et ne faire debuter la piste cyclable ou autres amenagements en faveur des cycles que la ou le transport en commun ne va plus? N est ce pas une sorte de doublon au niveau des coûts d aménagement et une perte d espace disponible ? Le tram n est il pas plus secure que le vélo même protégé ?

    Répondre

    MET' – Plan de déplacements urbains : l’enquête publique est lancée 12 mai 2017

    […] atteindre 1 200 km de pistes cyclables d’ici 2022 et apaiser les vitesses de […]

    Répondre
    1. Jean Hermeline 30 mai 2017

      Des pistes cyclables, c est bien mais pas possible partout . Et de la police pour verbaliser ceux qui les emploient ou y stationnent en infraction à aussi un coût…
      Meilleure solution: des tram des ter des lignes telepheriques qui puissent accueillir (dans des rames ou bennes dédiées spécialement aménagées) les cycles et leurs propriétaires ,leur offrant ainsi de longues portions sécurisées rejoignant le plus possible les pistes cyclables existantes sans les mettre en concurrence avec les autres usagers des modes doux ni avec les automobilistes ( qui estiment eux mêmes faire déjà assez de concessions aux bus et aux trams….!)

      Répondre
      1. Olivier P 14 juin 2017

        Bonjour,

        Le vélo doit rester une possibilité partout. Même s’il ne doit pas être utilisé comme bouclier humain, je pense qu’à long terme la présence de vélo réduit l’allure des voitures. présence de piste cyclable = présence de vélo = moins de place pour les voitures = moindre vitesse

        Répondre

    Cessieux 4 août 2016

    Entre La Mulatière et Givors quan d sera réalisé un itinéraire cyclable continu?

    Répondre
    1. MET' 16 septembre 2016

      Bonjour,

      Dans le cadre de la réalisation de la Via Rhôna du mac Léman à la Méditerranée, la Métropole de Lyon a inscrit à sa programmation pluriannuelle des investissements la création d’un itinéraire cyclable continu et sécurisé au sud de l’agglomération lyonnaise entre Lyon et Givors. Celui-ci devrait ainsi être mis en service d’ici 2020.

      Bien cordialement

      Répondre

    Patuzzi Laurence 7 juillet 2016

    Bien mais peut mieux faire. Comment rejoindre Garibaldi depuis le Bachut???La rue Marius Berliet est trop dangereuse et non adaptée aux vélos. A quand une piste cyclable sur Berthelot?

    Répondre
    1. Olivier P 14 juin 2017

      Oui, une piste cyclable séparée des voitures ET des piétons est nécessaire sur l’axe Berthelot. Les voitures roulent vite, itinéraire sur le trottoir mal balisé et assez logiquement piétiné par les piétons…

      Répondre