Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

E-commerce : la Métropole lance une grande enquête

Ma ville au quotidien

Publié le 11 avril 2017 par Julius Suzat

0

C'est une première en France : la Métropole de Lyon lance une grande enquête sur les nouvelles pratiques d'achat de ses habitants. C'est l'institut de sondage TNS Sofres qui est chargé d'interroger les ménages : les premiers entretiens téléphoniques démarrent mi-avril.

Une enquête TNS Sofres commandée par la Métropole

C’est une première en France. Une grande enquête sur les achats et la mobilité des grands lyonnais a été commandée par la Métropole de Lyon à l’institut de sondage TNS Sofres. Cette enquête s’inscrit dans une réflexion plus globale pour mesurer, évaluer et développer des solutions de services urbains liées aux achats des ménages.

1600 ménages interrogés sur leurs derniers achats réalisés

La grande enquête qui démarre à la mi-avril 2017 va s’étaler sur un an. TNS Sofrès prévoit d’interroger 1600 ménages sur leurs derniers achats.
Elle sera réalisée en 1er lieu par entretien téléphonique, puis via un carnet de bord en ligne. Les premiers résultats seront dévoilés en 2018.

Une enquête sur des habitudes d’achats qui évoluent

Internet, Drive, livraisons à domicile ou en points relais… les habitudes d’achat évoluent. Ces pratiquent sont résumées à travers le concept « d’achats découplés », c’est-à-dire le fait de réaliser des achats mais de récupérer la marchandise dans un autre lieu et à un moment différent. Cette enquête a donc pour objectif de recenser ces pratiques et leurs conséquences en termes de mobilité sur le territoire de la Métropole de Lyon.

E-commerces : quelles conséquences pour la Métropole ?

Les modifications de pratiques de mobilités liées au e‐commerce ont des effets méconnus sur les embouteillages et l’environnement. Il s’agira également de répondre à ces interrogations :

L’analyse des résultats de cette enquête sera dévoilée en 2018.

 

infos pratiques

Une première enquête pilote réalisée en 2015 auprès de 1000 ménages de la Métropole de Lyon a révélé que 72 % des ménages réalisent des achats découplés, et que chaque ménage du Grand Lyon réalise près de 20 actes d’achats différés par an en moyenne.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.