Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
événement

Fête des Lumières 2015 : le compte à rebours est lancé

Du 5 au 8 décembre 2015

On sort

Publié le 5 novembre 2015 par Cécile Prenveille

0

Lieu

Lyon

Du samedi 5 au mardi 8 décembre, Lyon s’illumine pour une nouvelle édition de la Fête des lumières. Cette année encore, le programme est riche en surprises. 77 installations : on en a sélectionné quelques-unes pour vous.

Incandescens. C’est une première, le théâtre antique romain de Fourvière sous les feux de la rampe !  Le projet de la Métropole de Lyon met en lumière ce site spectaculaire à l’occasion des 40 ans du musée gallo-romain. Fermez les yeux. La nuit obscure tombe sur le théâtre antique. Au milieu des gradins, un théâtre d’ombres, des silhouettes évoluent et disparaissent presque aussitôt. La flamme originelle, celle qui donnait vie à ce lieu millénaire, revient transformer l’architecture de pierres en hémicycle. A quelques enjambées, les lumignons du coeur, simplement déposés à même les gradins, redonnent vie au petit théâtre de l’Odéon.

Regards. La colline a des yeux. Clins d’œil signés Botticelli, Matisse, de la Tour – autant de détails des tableaux visibles au Musée des beaux Arts de Lyon, et projetés sur les façades de la rive droite. Le palais de justice, la cathédrale Saint-Jean, la basilique Fourvière : les monuments emblématiques du Vieux Lyon plantent leurs yeux dans ceux du promeneurs.

Évolutions. Le leader du groupe de musique EZ3kiel est aussi concepteur visuel. Il relève cette année le défi de la cathédrale Saint-Jean qu’il déconstruit savamment, pixel par pixel. Un travail de préparation titanesque pour cette mise en lumière futuriste : chaque pierre de la façade a été numérisée pour cette prouesse technologique. 120 000 tout de même !

Les lanternes de Zidong. Le nouvel an chinois est chez lui Rue de la République. On déambule les yeux au ciel – 1,2 km de lanternes suspendues – jusqu’à tomber nez à nez avec un poisson gigantesque. Une carpe koï pour être précis, fabriquée in situ par 18 artisans chinois. La bête de 17 x 5 mètres a élu domicile dans le bassin, place de la République.

Genuis [Scala]. L’escalier de la Grande Côte devient la vedette du parc. En sourdine, une sélection de bandes originales, extraits de films partageant un point commun : l’escalier justement. On grimpe les marches qui nous séparent de l’esplanade pour y découvrir… Un escalier encore. Inversé cette fois, reflété à l’infini dans les miroirs qui le composent.

Sans dessus, dessous. Les banquises fondent place des Terreaux ! Du centre de la terre au pôle Nord, les éléments se déchaînent. La machine est déréglée et notre savant fou dispose de 9 minutes et 40 secondes pour remettre tout ce beau monde à l’endroit.

Quoi encore ? Au fil des déambulations nocturnes : un éléphant rouge perdu en gare, place Béraudier ; un lustre magistral suspendu dans la cour de l’Hôtel de ville ; une voûte piétonne métamorphosée en jungle presque hostile du côté de Perrache ; qui débouche sur les expérimentations étudiantes de la place des Archives ; un cœur XXL pour battre à l’unisson place des Célestins ; Songe d’une nuit dorée au parc de la Tête d’Or ; alors qu’il neige sur un piano, place Sathonay.

En 2014, 3 millions de personnes ont admiré ces installations lumineuses qui éclairaient les 9 arrondissements de Lyon et la Presqu’île. Serez-vous de la partie cette année ?

Incandescens, un travail autour de la flamme originelle au Théâtre antique romain de Fourvière © Jérome Donna & Simon Milleret-Godet
Incandescens, un travail autour de la flamme originelle au Théâtre antique romain de Fourvière © Jérome Donna & Simon Milleret-Godet

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.