Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
dossier

Publié le 7 avril 2016

La Cité internationale de la gastronomie de Lyon

6

Lever de rideau sur un projet qui prendra place au cœur d'un Hôtel Dieu entièrement rénové. Ouvert sur la ville, vivant, commerçant et actif.

Une Cité internationale de la gastronomie dans le Grand Hôtel Dieu

Publié le 7 avril 2016 par Vanessa Cornier

Grands projets | Actu

Les grandes lignes de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon ont été dévoilées le 7 avril.

Située dans l’ancien hôpital qui a vu naître des générations de Grand Lyonnais, dans une métropole qui cultive l’hospitalité, la gastronomie et la médecine depuis des siècles, la Cité internationale de la gastronomie incarne le plaisir du bien-manger et la santé. Horizon 2018, curieux, touristes, mordus de cuisine ou amateurs des plaisirs de la table vont en faire l’expérience à travers des expositions et des événements qui feront appel à tous les sens.

Un projet collectif qui s’appuie sur l’excellence lyonnaise

La Cité de la gastronomie, pièce maîtresse du Grand Hôtel Dieu a été pensée, depuis deux ans, en collaboration avec tout ce que la région lyonnaise compte de chefs, de professionnels des métiers de bouche, d’acteurs économiques de la restauration et de l’hôtellerie, et en collaboration avec des philosophes, des médecins et des scientifiques.

Parmi eux, Joëlle Goudale, professeur universitaire et praticien hospitalier. « Les messages nutritionnels sont nombreux et contradictoires. Il est important de  travailler ensemble pour faire entendre la parole validée par la recherche », explique-t-elle. Comme le souligne Gérard Collomb : « C’est dans les plaisirs de la table que l’on trouve la bonne santé. La Cité internationale de la Gastronomie en fera la démonstration.»

Pour cela, elle pourra s’appuyer sur :

  • une situation géographique exceptionnelle : au croisement de multiples terroirs, au cœur d’une région rassemblant près de 80 AOC, ce qui lui garantit un approvisionnement en produit de qualité.
  • un creuset professionnel inégalé : 94 chefs étoilé dans la Région, des événements d’audience internationale comme le salon professionnel du SIRHA qui accueille 20 000 chefs internationaux tous les deux ans, des centres reconnus de formation comme l’Institut Paul Bocuse ou I’Institut Tsuji.

Pourquoi à l’Hôtel Dieu ?

Lieu de l’hospitalité, inscrit dans la mémoire de générations de Lyonnais, le Grand Hôtel Dieu est un des plus beaux monuments de Lyon. Il a vu passer François Rabelais au XVIe siècle, Jacques-Germain Soufflot a signé les plans d’agrandissement en 1738. Sa rénovation vient compléter cinq siècles d’architecture.

« L’hôtel Dieu est un monument hors norme, sa rénovation est un rêve de bâtisseur pour Michel Chevenet du groupe Eiffage, maître d’œuvre du projet de rénovation, il s’agit de rendre la Grand hôtel Dieu aux Lyonnais, avec de nouveaux usages. »

« La cité de la Gastronomie va s’installer sur la partie la plus ancienne de l’Hôtel Dieu, dans le dôme et les quatre ailes de bâtiments qui s’ouvrent sur l’actuelle place de l’Hôpital. », précise Albert Constantin, son architecte. Elle communiquera avec l’ensemble du grand Hôtel Dieu par une série de passages, de places, de jardins où flâner, se restaurer, faire du shopping.

La Cité internationale de la gastronomie : des parcours de partage interactifs et ludiques

Pour Régis Marcon, chef 3 étoiles et Président du Comité stratégique de la Cité, « l’objectif est de créer un lieu vivant et attractif, pas seulement autour de la cuisine lyonnaise, qui fera connaître des ressources de la région Rhône-Alpes Auvergne, sous forme d’un parcours de découverte qui associe plaisir et santé ».

Il s’articule autour de deux espaces :

  • Un parcours de goût : ici tous les sens sont en éveil ; on découvre la gastronomie par le toucher, l’odorat, la vue, ou même l’ouie. Des expositions permanentes font découvrir l’histoire des aliments, des produits, l’art de la table. Les expositions temporaires s’intéressent à la cuisine étrangère et aux produits, de leur origine à leur consommation. En 2018, le Japon sera le pays invité et le blé sera le produit mis à l’honneur.
  • Un pôle compétence : il associe toute la filière économique de la gastronomie, de l’agriculteur jusqu’au chef étoilé. autour de projets innovants. Le pôle développe la transmission de savoir-faire avec l’Atelier des chefs, il s’ouvre au monde en accueillant congrès et colloques internationaux, et à toute la population avec les étudiants et le grand public.

La gastronomie est l’affaire de tous les acteurs de la filière. Il faut qu’ensemble nous cohabitions pour avancer dans un domaine où la santé nutritionnelle va de paire avec la gourmandise.

– Régis Marcon, chef 3 étoiles et Président du Comité stratégique de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon

Lyon accueillera la Cité internationale de la gastronomie en 2018, un lieu unique qui mettra à l'honneur les plaisirs de la table, la santé, le bien-être et l'art de vivre au cœur du Grand Hôtel-Dieu, actuellement en pleine reconversion.
Lyon accueillera la Cité internationale de la gastronomie en 2018, un lieu unique qui mettra à l'honneur les plaisirs de la table, la santé, le bien-être et l'art de vivre au cœur du Grand Hôtel-Dieu, actuellement en pleine reconversion.
© Asylum

Lyon, la capitale de la gastronomie

Publié le 15 mai 2016 par Julien Kaufmann

Ma ville au quotidien | Photo

Lyon possède un patrimoine gastronomique de grande qualité et un goût prononcé pour les plaisirs de la table !

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La réputation des halles Paul Bocuse de Lyon dépasse les frontières de la Métropole.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    L’excellence gastronomique lyonnaise est l’une des premières raisons invoquées par les touristes quand ils expliquent pourquoi ils ont choisi Lyon comme destination.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Référence en matière de plaisir sucré sur le territoire, les coussins de Lyon sont une spécialité historique de la Métropole.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La gastronomie joue un rôle économique, culturel et social important dans la vie du territoire lyonnais.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    C’est dans les plaisirs de la table que l’on trouve la bonne santé. La Cité de la Gastronomie en fera la démonstration aux Français et au monde à travers les millions de touristes qu’elle va attirer

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Le projet de Cité Internationale de la Gastronomie s’inscrit dans le projet unique et exemplaire de rénovation du Grand Hôtel- Dieu de Lyon : la plus vaste initiative privée de rénovation d'un monument historique jamais réalisée en France.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Au cœur des expositions permanentes, les visites seront rythmées par des expériences sensorielles pour toucher, goûter et sentir les produits.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Mieux manger, c'est mieux connaître la diversité des goûts et être sensible à la qualité des produits. C'est aussi bien connaître les effets de ce que nous mangeons sur notre corps… et notre esprit ! Sans oublier la notion de plaisir, indissociable de la gastronomie !

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La Cité de la Gastronomie de Lyon proposera aux visiteurs un espace de 3 600 m², organisé comme un « parcours du goût » pédagogique et interactif.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Le fil rouge thématique de la Cité « Alimentation et Santé » permettra au grand public d’appréhender un champ de recherche et de connaissance inédit et qui fait de cette Cité lyonnaise une Cité singulière et originale.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La création du label « Cité Internationale de la Gastronomie » représente aujourd’hui un double enjeu : défendre l’identité et la force de la gastronomie française, autour notamment du repas gastronomique des Français, tout en développant un projet touristique, économique et commercial autour de la gastronomie.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La gastronomie est pour Lyon une marque de fabrique à part entière : la ville a su développer un « humanisme de la table » qui lui valut, dès 1935, le titre de « Capitale Mondiale de la Gastronomie » par le critique Curnonsky.

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    La cité de la Gastronomie fait partie des projets soutenus par l'État dans le cadre du pacte métropolitain d'innovation

  • Lyon, la capitale de la gastronomie

    Lyon accueillera la Cité internationale de la gastronomie en 2018, un lieu unique qui mettra à l'honneur les plaisirs de la table, la santé, le bien-être et l'art de vivre au cœur du Grand Hôtel-Dieu, actuellement en pleine reconversion.

Casting du MET’ : la gastronomie lyonnaise c’est vous !

Mis à jour le 18 avril 2016 par Cécile Prenveille

Ma ville au quotidien | Actu

L'appel à candidatures pour ce numéro est désormais clos. Rendez-vous au mois de mai pour le casting de une du MET' n°04 !

Le MET’ n°3 va sortir au mois du juin. En une de ce numéro spécial été : la gastronomie lyonnaise. Le casting pour la photo de couverture est ouvert à tous les habitants de la Métropole de Lyon jusqu’au 17 avril.

La bonne cuisine occupe une place importante dans votre famille ? Vous passez volontiers derrière les fourneaux ? Vous êtes de ceux qui adorent les grandes tablées conviviales où la mousse au chocolat façon grand-mère côtoie les quenelles maison de l’oncle Jean. Quant aux petits derniers, ils ont innové avec des cookies aux smarties… C’est dit, les meilleures recettes se transmettent – et se réinventent – de génération en génération. Ça vous en êtes convaincu(e) !

Voilà qui tombe à pic, la rédaction recherche deux personnes de la même famille pour donner un visage à cette cuisine conviviale ! Candidatez avec votre grand-mère, votre neveu, votre cousine éloignée, votre père, votre frère, votre petite-fille, votre beau-frère… en remplissant le formulaire.

La rédaction recherche deux personnes de la même famille, mordues de cuisine et de bonnes recettes lyonnaises, pour la couverture du prochain MET' !
La rédaction recherche deux personnes de la même famille, mordues de cuisine et de bonnes recettes lyonnaises, pour la couverture du prochain MET' !
© Eleonore Horiot // Fotolia

Cité internationale de la gastronomie de Lyon : les chefs en parlent !

Publié le 14 avril 2016 par Tiphany Laurent

Ma ville au quotidien | Vidéo

Lyon, capitale mondiale de la gastronomie accueillera la Cité internationale de la gastronomie en 2018. Celle-ci mettra notamment à l'honneur les plaisirs de la table, la santé, le bien-être et l'art de vivre à travers différentes expositions et ateliers. Le projet a été présenté le 7 avril 2016 à l'Hôtel de Ville de Lyon. Les chefs Régis Marcon, Grégory Cuilleron, Joseph Viola et Christophe Marguin nous expliquent pourquoi la gastronomie c'est Lyon !

Cité internationale de la gastronomie de Lyon : les chefs en parlent !© Garage Productions // Métropole de Lyon

Grand Hôtel Dieu : les noms des premiers magasins révélés

Publié le 17 février 2017 par Julien Kaufmann

Grands projets | Actu

AM.PM., Fragonard, Vatel, Beefhouse... les premières enseignes qui s'installeront dans la galerie commerciale du Grand Hôtel Dieu ont été dévoilées. Tour d'horizon.

Le projet de reconversion du Grand Hôtel Dieu se précise chaque jour un peu plus. Celui-ci proposera notamment aux visiteurs une offre de commerces variée organisée autour de 4 thématiques : la restauration, le design / l’art de vivre, la mode et le bien-être. Les boutiques et restaurants s’installeront les cours et jardins du bâtiment, sur 2 niveaux.

On retrouvera :

  • un magasin AM.PM., l’enseigne de La Redoute dédiée au mobilier et à la décoration,
  • le parfumeur Fragonard,
  • Beefhouse, un spécialiste de la viande,
  • Wagamama et sa cuisine asiatique,
  • Vatel gourmet – traiteur et pâtisserie fine,
  • Bremond 1830 – une épicerie fine,
  • Mer & vigne – une boutique de produits gastronomiques.

Dès la fin 2017, le Grand Hôtel Dieu sera un nouveau lieu à découvrir pour tous les habitants de la Métropole de Lyon avec d’autre magasins à venir et des cours et jardins accessibles à tous. Il rayonnera aussi au delà des frontières de l’agglomération avec l’hôtel 5 étoiles de la chaîne Intercontinental et ses 143 chambres.

Dernier élément phare du projet : la Cité internationale de la gastronomie. Elle ouvrira ses portes au grand public en 2019. Ce lieu touristique et culturel sera dédié à la nourriture, à l’art de vivre et à la santé. Au menu : des espaces d’exposition, des parcours sensoriels pour toucher, goûter ou sentir les produits et des ateliers de démonstrations pour apprendre, découvrir et déguster.

Les magasins et restaurants prendront place dans la cour du midi.
Les magasins et restaurants prendront place dans la cour du midi.
© Asylum

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. MET' – 10 investisseurs rejoignent la Cité Internationale de la Gastronomie 14 avril 2017

    […] à hauteur de 10,4 millions d’euros, dans le cadre d’un fond de dotation, au financement de la Cité internationale de la Gastronomie. Une convention de renversement entre ce fonds et la Métropole de Lyon a été votée par les […]

    Répondre

    MET' – Innovation : l’État accorde 12,9 millions d’euros à la Métropole de Lyon 21 mars 2017

    […] cité de la gastronomie (notre photo) […]

    Répondre

    MET' – Grand Hôtel Dieu : les noms des premiers magasins révélés 17 février 2017

    […] élément phare du projet : la Cité internationale de la gastronomie. Elle ouvrira ses portes au grand public en 2019. Ce lieu touristique et culturel sera dédié à […]

    Répondre

    Hope et Raven 31 octobre 2016

    Bonjour,
    Dans le cadre de notre projet de recherche à propos d’un aménagement en cours dans notre ville, Lyon, mon amie et moi-même avons décidé de nous intéresser à la cité international de la gastronomie de Lyon. Nous aurions aimé connaitre la liste complète des acteurs publics et privés de cet aménagement. Merci par avance de votre humble réponse.

    Bien à vous,

    Hope Jackson et Raven Williams (lycéenne en classe de première L)

    Répondre

    Alexandre Wagner 31 août 2016

    Bonjour,
    J’aimerais juste savoir si il y aura une cité internationale de la gastronomie à Lyon et à Dijon ?

    Merci d’avance pour info

    Cordialement

    Répondre

    MENDJEL NAJET 9 avril 2016

    Bonjour,
    grand-mère méditerranéenne, je cuisine des plats typiques de mon pays et mon petit fils aiment les plats lyonnais, nous souhaiterions concocter un plat qui unira nos gouts différents. Une photo aussi si notre profil vous intéresse.
    Bien cordialemen

    Répondre