Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
dossier

Publié le 13 décembre 2016

Entreprises, insertion, emploi… les actions de la Métropole pour l’économie

0

Depuis sa naissance, la Métropole de Lyon porte un développement économique ambitieux et innovant. Grâce à cette nouvelle collectivité, des passerelles sont créées entre des secteurs jusque là éloignés : universités et PME, insertion et monde de l’entreprise ou encore industrie et numérique… Le nouveau programme de développement économique se veut le garant de cette réussite. Il définit la marche à suivre pour conduire vers une économie forte et créatrice d'emplois. Décryptage de quelques-unes des actions phares du programme. Objectif : rester dans le top 10 des Métropole européennes les plus dynamiques.

Économie : des services pour booster la création d’entreprises

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

D’ici 2021, la Métropole de Lyon va renforcer son offre de services aux créateurs de société et développer des actions ciblées vers les entreprises prometteuses.

Les 3 plus du programme de développement économique pour la création d’entreprises :

  • Créer 3 pôles pour les entrepreneurs
    Travailler dans des espaces collaboratifs, tester son projet et obtenir des réponses personnalisées. Voilà ce que les créateurs d’entreprises pourront trouver dans les trois pôles entrepreneuriaux qui vont ouvrir d’ici 2019 à Neuville, La Duchère et Givors.
  • Conduire les bénéficiaires du RSA à la création d’entreprises
    Depuis janvier 2016, ceux qui veulent se lancer profitent à la fois des conseils d’un référent RSA (Revenu de solidarité active) et d’un expert du réseau Lyon Ville de l’entrepreneuriat pour monter leur projet.
  • Sensibiliser les collégiens à l’esprit d’entreprise
    Au programme : des classes en entreprises, des concours d’initiatives, des « circuits » pour découvrir des métiers technologiques et industriels ou encore des visites d’ateliers.

Les chiffres de la création d’entreprises

  • 15 000 créations d’entreprises par an
  • + 1,6% sur le territoire de la Métropole de Lyon
  • – 4,7 % sur l’ensemble de la France

 

« Je me suis lancée plus facilement »

Nouhad Reudet, créatrice de AS Déclics

« Mon entreprise aide les sociétés à mieux utiliser les outils bureautiques. Quand j’ai voulu m’agrandir, la pépinière de Genay a répondu à toutes mes questions. Définition du projet, financement, aide administrative, mise à disposition de salles : dans ce lieu dédié aux entreprises, tout est fait pour soutenir notre développement. »

La Métropole de Lyon soutient l'initiative entrepreunariale. Ici, le village d'entreprises Greenopolis, dans le quartier de Vaise à Lyon
La Métropole de Lyon soutient l'initiative entrepreunariale. Ici, le village d'entreprises Greenopolis, dans le quartier de Vaise à Lyon
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Économie : rapprocher l’insertion du monde de l’entreprise

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Ma ville au quotidien | Actu

Depuis sa création, la Métropole de Lyon assure le suivi des 48 000 allocataires du RSA. C’est l’une des innovations portées par la Métropole : lier l’insertion et le développement économique et se servir de cette force pour remettre en selle des personnes éloignées du monde de l’emploi.

Les plus du programme de développement économique :

  • Des chargés de liaison entreprises emploi (CLEE)
    Depuis la rentrée, ils interviennent sur Villeurbanne, les 5e et 9e arrondissements de Lyon, et sur l’Ouest du territoire. Ils font le lien entre les besoins des entreprises et les acteurs de l’insertion (Pôle emploi, opérateurs de l’emploi et de l’insertion…). Ils accompagnent les entreprises dans le recrutement et, une fois la personne intégrée, ils veillent au bon déroulement de la mission.
  • Formation + insertion = emploi
    Les acteurs de l’insertion et de l’emploi pourront travailler directement avec les entreprises qui recrutent. Des parcours formation-emploi seront proposés, notamment dans les métiers du bâtiment et de l’environnement.
  • 1 000 entreprises pour l’insertion
    Permettre à des publics éloignés du monde du travail d’y retrouver une place : voilà l’objectif du programme. Avec des actions concrètes : accueil de stagiaires, clauses d’insertion, formations adaptées… La démarche doit aussi faciliter les recrutements des entreprises et les engager dans leur rôle social.
 

« Une convergence d’idées sur l’insertion »

Fabrice Poncet, cofondateur de la Fabrique, ébénisterie locale et solidaire.

« Depuis 2008, nous fabriquons des meubles et notre défi est de pouvoir proposer nos emplois aux personnes dites fragiles : bénéficiaires du RSA, chômeurs longue durée, personnes en situation de handicap… Notre entreprise ordinaire veut s’ouvrir à tous les publics. Ce que la Métropole met en place en matière d’insertion nous ressemble et cela booste de travailler sur un territoire qui partage nos préoccupations. »

L’innovation au cœur du développement économique

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, l’innovation fait la différence. Pour l’encourager, la Métropole de Lyon favorise le croisement des filières par exemple le numérique et les sciences de la vie, l’environnement et la santé…

Les plus du programme de développement économique pour favoriser l’innovation :

  • Créer un lieu dédié aux startups
    La Métropole de Lyon est le 2e pôle français du numérique avec 7 000 entreprises et plus de 42 000 emplois. La Halle Girard, à la Confluence, sera le lieu totem de cette French Tech. Elle accueillera, en 2018, startups à haut potentiel de développement, porteurs de projets et événements.
  • Déployer le Très Haut Débit
    D’ici janvier 2018, 93 zones d’activité économique, 165 immeubles d’activité, 249 hôtels de tourisme et 1 600 sites de services publics vont être connectés à la fibre optique via le réseau d’initiative publique Très Haut Débit. Pour le grand public, les opérateurs privés prévoient un déploiement total d’ici 2022.
 

« Le bon endroit pour implanter sa société »

Fabrice Plasson, président et fondateur d’Amoéba, société innovante qui développe un biocide biologique pour le traitement de l’eau

« Lorsque j’ai fondé Amoéba en juillet 2010, l’implantation dans le Grand Lyon s’est imposée comme une évidence : il y a un vrai savoir-faire dans le domaine des biotechnologies et il y a des expériences et des qualifications très pointues. Aujourd’hui, nous sommes 46 –contre 2 il y a 6 ans– et nous allons lancer la commercialisation de notre biocide biologique pour éliminer le risque bactérien dans l’eau. C’est le seul biocide au monde sans toxicité pour l’homme et l’environnement. »

La Métropole de Lyon favorise l'implantation de start-ups et d'activités innovantes
La Métropole de Lyon favorise l'implantation de start-ups et d'activités innovantes
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Économie : faire de la Métropole de Lyon un territoire attractif

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

Entre 2006 et 2015, l’Agence de développement économique de la région lyonnaise (Aderly) a accompagné l’implantation de 683 entreprises venues d'ailleurs.

 

 

« Séduit par le potentiel et la dynamique du territoire »

Gérald Verjat, directeur général de SPP France, fabrication de pompes centrifuges.

« Nous souhaitions nous développer hors Île-de-France : nous avons tout de suite pensé à Lyon. Dès le départ, nous avons travaillé avec l’Aderly sur les questions d’emploi et de localisation. Nous n’étions jamais seuls. Trois mois après avoir ficelé le projet, nous étions installés dans la
Métropole. »


© Laurence Danière // Métropole de Lyon

Faire grandir les PME de la Métropole de Lyon

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Ma ville au quotidien | Actu

Les petites et moyennes entreprises (PME) représentent 43 % du chiffre d’affaires réalisé dans le Grand Lyon. Elles sont incontournables pour la croissance économique et l’emploi mais sont parfois freinées dans leur développement. La Métropole les aide en prenant appui sur les grandes entreprises du territoire.

3 actions du programme de développement économique pour les petites et moyennes entreprises

  • Rapprocher les PME des grandes entreprises
    C’est l’idée du Pacte PME : favoriser les collaborations pour aider les PME à grandir. Dans la boîte à outils, il y a par exemple une plate-forme d’apprentissage où les PME peuvent recruter des jeunes formés dans de grandes entreprises et l’accès au vivier des campus de formation de grands groupes comme Veolia, RTE et EDF.
  • Accompagner les entreprises dans leur développement
    La phase de forte croissance est sensible pour une entreprise. Avec le programme « Pépites », la Métropole et la Chambre de commerce et d’industrie accompagnent les sociétés de manière très personnalisée. Pourquoi ? Parce qu’elles créent de la richesse sur le territoire : plus de 700 emplois depuis le lancement du programme, en 2011. 53 entreprises ont déjà été labellisées.
 

« Une mise en réseau avec les PME du territoire »

Guillaume Normand, directeur régional d’Engie (ex GDF-Suez)

« Pour améliorer nos relations avec nos sous-traitants, le 22 novembre, à l’Hôtel de la Métropole, nous organisons une rencontre inédite entre nos directions d’achats et les PME du territoire. L’avantage pour elles ? Un accès facilité à notre groupe, aux bons interlocuteurs, à des infos sur nos marchés les plus pertinents, et sur notre fonctionnement… »

20 créateurs d’entreprises à la une !

Publié le 16 novembre 2016 par Vincent Huchon

En coulisses | Photo

Ils avaient tous répondu à notre appel à la Une pour le MET' n°5 mais nous ne pouvions en garder que deux... Avec cet album photos, nous avons souhaité donner la parole à tous ces créateurs d'entreprises qui ont choisi la Métropole pour se développer.

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Willy Ferrier est un personnage haut en couleur. Installé à Dardilly depuis cinq ans, ce maître-chocolatier torréfacteur de cacao fabrique son propre chocolat de A à Z. Une rareté dans le milieu puisqu'ils sont seulement huit en France à le faire ! Celui qui est aussi enseignant à l’institut Paul Bocuse s’est entouré d’un salarié et d’un apprenti. www.chocolat-ferrier.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Dans le milieu, on les appelle les « White hat » : avec son chapeau blanc, Nicolas Bonnefous est un gentil hacker. Celui qui frappe avant d’entrer dans les réseaux informatiques des sociétés. Un hacker éthique qui s’assure que les sites internet des entreprises sont bien protégés. VAADATA, la société qu’il a co-fondée en 2013 avec Anne-Fleur Schoch compte aujourd’hui 5 personnes, basées à Vaise. Du site Internet à l’application mobile, Nicolas sécurise tout. Le laisser entrer, c’est le gage de dormir sur ses deux oreilles. www.vaadata.com/fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Après 20 ans passés dans différents cabinets d’architectes, Yann Chapalain s’est lancé dans sa propre histoire il y a 18 mois. Aux côtés de ses deux associés, il a fondé Moonsafariarchi, basée dans le Vieux Lyon. Sa conception de l’architecture ? Une approche axée sur le développement durable et l’humain. Spécialisée dans les établissements recevant du public, Moonsafariarchi a déjà décroché le centre aquatique de Francheville. Et recherche des architectes pour développer son activité. www.moonsafari.archi

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Son ancienne vie dans le secteur des Telecoms est bientôt derrière elle. Valérie Alibe a lancé sa boutique en ligne de matériel de Yoga en juin 2016. Ses produits, encore peu développés dans l’hexagone, elle les importe des États-Unis et d’Australie. Ambassadrice d’un yoga dynamique, elle gère son site depuis chez elle, à Feyzin. Une passion transformée en petit business à succès pour lequel elle se consacrera bientôt à 100 %. maboutiqueyoga.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Les super-aliments, elle les connaît sur le bout des doigts. Ces ingrédients aux contenus nutritionnels supérieurs à ceux qu’on utilise habituellement, Ruth Yacob en a fait sa spécialité. Sur son site adyssinia.fr Ruth propose de la farine de Teff et autres poudres de moringa, directement importées d’Afrique du Sud, du Sénégal ou d’Inde. Accompagnée par l’incubateur 100 % féminin Rhône-Alpes Pionnières, Ruth est l’une des premières à avoir déposé le statut d’étudiant-entrepreneur. www.adyssinia.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Ancien développeur web, Nicolas Aguenot s’est lancé dans l’entrepreneuriat en janvier 2015 en créant com-to-code : une agence en développement et communication. Il a pris l’habitude de travailler dans un espace de co-working du 6e arrondissement de Lyon. « Ceux qui font appel à nous ont besoin d’aide pour développer leur site web et nous les accompagnons pour améliorer la gestion et l’optimisation de leurs contenus. » La récente embauche de deux salariés témoigne du dynamisme de sa société. www.com-to-code.com

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Maureen Moignard, vétérinaire, et Hélène Schumacher, vétérinaire-ostéopathe, ont créé un lieu pour le moins atypique : Félins pour l’autre, la première clinique pour chats de Lyon. Objectifs : éviter aux matous le stress liée à la présence des chiens dans la salle d’attente. En se concentrant sur une seule espèce, la gestion des stocks et l’évolution des pratiques est aussi beaucoup plus simple. Rendez-vous rue de la Platière, le 3 décembre pour les portes ouvertes.

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Avec une formation de sommelier en poche, cet ancien caviste s’est lancé dans l’aventure d’Idego en 2011. Depuis ses locaux du 9e arrondissement de Lyon, Romain Salles donne des cours d’œnologie et organise des dégustations. Mais son cœur de métier c’est l’évènementiel éphémère : animations et activités autour du vin avec jeux, chasse au trésor et privatisation de domaines. « On est là pour créer de l’insolite ! » Objectif 2017 : franchir un cap pour pouvoir embaucher. agence-idego.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Dans sa vie d’avant, Nathalie Violy a travaillé dans plusieurs grands groupes. Cette originaire de Millery a créé IDakt, une agence de conseils en marketing et merchandising, en 2014. Nathalie intervient à la demande des enseignes et points de vente. Elle met tout en œuvre pour que l’alchimie opère dès qu’un client passe leur porte. L’incontournable de son sac à main ? Un mètre. « Je me déplace toujours avec car dans le merchandising, le mètre linéaire est l’unité de mesure. Ça me sert pour l’implantation de mobilier et pour modéliser des concepts en 3D. » www.idakt.com

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Le tri des déchets, ce n’est pas qu’à la maison. Le recyclage est aussi possible au bureau. Elise.com, groupement d’entreprises indépendantes s’occupe de tout. Gaëtan Lepoutre a été l’un des premiers franchisés de la marque à se lancer dans la Région, il y a 5 ans. Cet ancien ingénieur s’est fait accompagner par le Réseau Lyon Ville de l’Entrepreneuriat. Il est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de 15 personnes. Ses véhicules tournent constamment pour récupérer les contenus des bornes collectives en cartons. Les déchets prennent alors la route du centre de tri de Villeurbanne. Recyclés pour une nouvelle vie. www.elise.com.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Fondateurs de Sens Gênes, Ghislain et François Vermeere ont tous les deux étudié à l’Institut Paul Bocuse mais dans des promotions différentes. C’est leur passion commune pour la pâtisserie qui les a rapprochés. Ensemble, ils ont revisité la recette du pain de Gênes. « Nous proposons des assemblages de saveurs inédites. Notre laboratoire a ouvert à Villeurbanne en juin dernier et notre boutique vient d’ouvrir à Lyon. On conseille, on propose, on compose. Avec le pain de Gênes tout est possible : fruits secs, épices, thés… » http://sensgenes.com

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    « Plante et le décor », c’est la sympathique histoire de deux amis du lycée horticole de Dardilly : Clémence Decrant et Jérémie Berrat. Elle est horticultrice, lui, paysagiste. Accompagnés par la coopérative d’activités Cap Services, ils ont monté leur structure en septembre 2015. Leur credo ? Habiller balcons, terrasses et loggias pour particuliers et professionnels. Leur création la plus originale ? La transformation de la loggia d’un médecin en… jungle tropicale : effet 100 % garanti sur les patients. www.planteetledecor.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Cela faisait 30 ans que Bertrand Rigoulet animait des événements, en parallèle de son activité professionnelle. Il y a 6 ans, Bertrand a transformé l’essai : il a quitté son emploi dans l’industrie pour se lancer à son compte, en auto-entrepreneur. « Depuis Sainte-Foy-lès-Lyon, où j’ai mes bureaux, je réponds à toutes les demandes. Elles sont parfois insolites. Un client fidèle m’a commandé de la viande à la broche pour 150 personnes. J’ai alors imaginé, avec un restaurateur que je connais bien, un grand banquet gaulois. Je pars d’un besoin spécifique pour créer un évènement unique, et l’animer. » Micro à la bouche, naturellement. http://gone-events.com

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Benjamin Poirier a une formation d’ingénieur. Sur les bancs de Centrale Lyon, il rencontre Maxime et Boris. En avril 2015, ils plongent dans le grand bain des médias et en ressortent, 6 mois plus tard, avec Cfactuel. Un site d'actus qui traite une information par jour. « On cherche à la rendre simple et captivante avec de la vidéo, des infographies des quizz. Il s’agit de donner au lecteur tous les éléments pour qu’il se fasse un avis sur la question. » Le tout est optimisé pour être lu facilement sur son smartphone. Journalistes et graphistes ont aujourd’hui rejoint l’équipe de six personnes basée à Lyon 6e. www.cfactuel.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Ses talents de directrice artistique web, Cathy Gros-Gaudenier a décidé début 2016 de les mettre au service des organisateurs d'événements et des exposants. Avec SPOTTT, montée avec son frère Anthony, elle développe des systèmes de réservation d’emplacements en ligne. Pour bien se lancer dans l’aventure, l’équipe de 4 personnes a rejoint l’1kubator. Premier client de SPOTTT, la brocante Chevreul s’est économisé 300 heures de travail ! « On s’est fait de belles frayeurs avec l’outil de paiement, ce qui nous a valu quelques nuits blanches » se souvient Cathy. www.spottt.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    Faire de la promotion immobilière à taille humaine, c’est tout à fait possible. La preuve avec Loïc Cosnefroy, fondateur d’i-novativ. En créant sa société en 2009, il avait pour objectif de retrouver le contact client. Il se concentre donc sur les opérations de 15 à 20 logements sur Lyon et sa première couronne. Dans son équipe de 4 personnes basée à Lyon 6e, tout le monde est polyvalent. Loïc se retrouve parfois à gérer la livraison de bâtiments… ou à passer un dernier coup de balai avant que le client ne réceptionne le bâti. « Ceux qui nous font confiance n’ont pas l’habitude de voir le patron avec le balai à la main, c’est ce qui nous différencie des grands groupes » s’en amuse-t-il. i-novativ.fr

  • 20 créateurs d'entreprises à la une !

    « Je me suis lancé dans l’aventure en septembre 2014 avec mon associé Sylvain Jean, un copain de l’école de commerce, » explique Julien Lemaire co-fondateur de Bière & Moi. Leur cœur de métier ? Permettre aux gens de faire leur bière à la maison, en proposant des kits de brassages avec matériel, ingrédients et manuels. « Nous avons une boutique à Lyon 8e, ouverte tous les jeudis. Mais les clients passent essentiellement par notre site Internet. Il nous arrive d’avoir des commandes insolites : en plein été, souvent à 1 h du matin, c’est ce qu’on appelle l’effet Barbecue. » Son accessoire du jour ? C’est un fourquet. Compagnon indispensable de tout brasseur, il permet de faire des sillons dans le grain pour en extraire le sucre. www.biereetmoi.fr

Permettre aux entreprises de s’appuyer sur l’université

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Grands projets | Interview

Les entreprises peuvent s’appuyer sur l’université pour développer leurs projets

Hugues Benoit-Cattin,
Directeur du Projet « Fabrique de l’Innovation » de l’Université de Lyon

En quoi consiste la Fabrique de l'Innovation ?

« La Fabrique de l’Innovation, c’est l’idée que les entreprises, les grandes comme les petites, peuvent s’appuyer sur l’université pour développer leurs projets. Cela se traduit par la conception de solutions et de produits dédiés à leurs besoins, l’incubation de projets mais aussi la mise à disposition de moyens pour créer des prototypes et les tester en grandeur nature sur les campus. Concrètement, il y aura des espaces de travails collaboratifs, des plateformes de fabrication, démonstrations et de test. Une première « Pré-Fabrique » a ouvert à Saint-Étienne en janvier dernier, et celle de la Lyon Tech-La Doua le sera à la rentrée 2017. Les lieux définitifs ouvriront en 2019 aux Manufactures de Lyon et Saint-Étienne, et en 2020 à LyonTech-La Doua. »

Économie : faciliter l’implantation des industries et leur mutation

Publié le 6 novembre 2016 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

Le programme de développement économique de la Métropole de Lyon comporte des mesures à destination des industries. Objectif : permettre l'implantation d'activités nouvelles et accompagner la mutation des sites industriels

L’industrie fait partie de l’histoire du Grand Lyon, première agglomération industrielle de France. C’est en partie grâce à elle que le territoire s’est hissé à la place qui est la sienne aujourd’hui. Il est donc essentiel de soutenir ce qui fait la richesse et la spécificité de votre territoire. Pour continuer à se montrer performantes et productives, les entreprises industrielles doivent prendre un virage digital et vert. Être capables d’intégrer le numérique dans leurs compétences, et de produire en réduisant l’impact sur l’environnement. Pour les aider, la Métropole va réserver des zones spécifiques aux industries afin de faciliter leur mutation. Dans des zones bien desservies ou à proximité de centralités, l’implantation ou le maintien d’industries sera favorisé.

Le chiffre

  • 47 000 emplois créés entre 2007 et 2012 dans les PME

 

Le programme de développement économique de la Métropole entend préserver l'industrie du territoire
Le programme de développement économique de la Métropole entend préserver l'industrie du territoire
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Économie : 10 challenges à relever pour la Métropole de Lyon

Publié le 6 novembre 2016 par Julien Kaufmann

Grands projets | Infographie

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.