Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

La Métropole de Lyon poursuit son programme de renouvellement urbain

Ma ville au quotidien

Publié le 17 février 2016 par Julien Kaufmann

0

Grâce au nouveau plan de renouvellement urbain engagé au niveau national, la Métropole de Lyon poursuit son action en faveur des quartiers sensibles de son territoire.

Grâce au nouveau plan de renouvellement urbain engagé au niveau national, la Métropole de Lyon poursuit son action en faveur des quartiers sensibles de son territoire. Huit sites d’intérêt national et six d’intérêt régional ont été identifiés dans la Métropole.

Depuis le début des années 2000, le Grand Lyon s’est engagé en faveur des quartiers en difficultés de son territoire pour améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Cette politique de renouvellement urbain est conduite avec les communes concernées et associe plusieurs partenaires : État, Région et bailleurs sociaux notamment.

En 2005, le premier programme national de rénovation urbaine concernait quatorze sites dans le Grand Lyon. La démarche mise en oeuvre s’est traduite par une stratégie globale :
rénovation des logements et construction de nouveaux immeubles – un grand nombre d’anciennes « barres » ont été détruites pour laisser la place à des immeubles modernes comme à la Duchère,
rééquilibrage de l’implantation des logements sociaux dans l’agglomération – 68% des logements HLM reconstruits l’ont été dans des quartiers où leur proportion était faible,
– création de nouvelles lignes de transports en communs pour désenclaver ces quartiers – le quartier des Minguettes à Vénissieux est maintenant mieux relié au reste de l’agglomération grâce au tramway T4, les déplacements de ses habitants sont facilités,
développement de l’activité économique et commerciale – 4000m² de commerces et services ont vu le jour dans le secteur Mermoz Nord au cours de la dernière décennie,
aménagement des espaces publics, construction de nouveaux équipements publics – à l’image de la halle d’athlétisme Stéphane Diagana à la Duchère ou, à Bron, du centre chorégraphique Pôle Pik et de la médiathèque Jean Prevost.

Aujourd’hui, la Métropole de Lyon poursuit le travail engagé et participe au nouveau programme de renouvellement urbain, mis en oeuvre par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Sur le territoire de la Métropole de Lyon, huit sites d’intérêt national ont été identifiés :
– Bron Parilly,
– Bron Vaulx-en-Velin Terraillon Chenier,
– Lyon 9e Duchère,
– Rillieux la Pape Ville Nouvelle,
– Saint-Fons Vénissieux Minguettes Clochettes,
– Vaulx-en-Velin Grande Île,
– Villeurbanne les Buers nord,
– Villeurbanne St Jean.

ainsi que six sites d’intérêt régional :
– Givors les Vernes,
– Givors les Plaines (ou centre-ville),
– Lyon 8e Langlet Santy,
– Lyon 8e Mermoz,
– Saint-Fons Arsenal Carnot Parmentier,
– Saint-Priest Bellevue.

L’objectif est de poursuivre la transformation des quartiers en passant par une offre de logement adaptée, des transports accessibles à tous, le soutien au développement économique et commercial, la création de nouveaux équipements et espaces publics. La définition précise des opérations de renouvellement urbain se fera d’ici 2017 et leur mise en œuvre jusqu’en 2030.

Pour aller plus loin : 

Le premier programme de rénovation urbaine a permis de transformer le visage du quartier de la Duchère © Laurence Danière
Le premier programme de rénovation urbaine a permis de transformer le visage du quartier de la Duchère
© Laurence Danière / Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.