Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Biodiversité : 89 espèces de plantes à protéger

En coulisses

Publié le 29 mai 2017 par Julius Suzat

1

La Métropole de Lyon a lancé un observatoire participatif de la biodiversité. Objectifs : surveiller les différentes plantes qui poussent sur le territoire pour mieux protéger les espèces menacées.

89 espèces de plantes à protéger

D’après les observations réalisées par le Conservatoire botanique national du Massif central et le Jardin botanique de Lyon, la métropole de Lyon compte plus de 2 174 espèces de plantes, dont 89 sont à protéger en priorité, menacées par les activités humaines sur certains territoires.

Pour assurer la surveillance de ces espèces, la Métropole de Lyon a créé en 2014 un observatoire de la flore remarquable qui recense les espèces remarquables présentes sur son territoire.

Un observatoire participatif biodiversité

Cet observatoire de la flore remarquable s’appuie sur un véritable réseau participatif et associatif dont l’objectif est d’assurer un suivi des espèces et de mutualiser les connaissances. Les naturalistes, les botanistes mais aussi les habitants de l’agglomération lyonnaise peuvent participer au suivi des espèces végétales rares et menacées présentes à proximité de leur maison et de leur travail. Leurs observations et leurs relevés de terrain sont compilés et analysés par le Conservatoire botanique. L’objectif : fournir à la Métropole de Lyon des informations sur les espèces de plantes menacées et lui permettre ainsi de mettre en place des actions pour les protéger.

D’autres actions en faveur de la biodiversité

La Métropole de Lyon mène également d’autres actions pour protéger la biodiversité, par exemple :

En chiffres

Sentier et promeneurs avec vue sur le Val de Saône
Sentier et promeneurs avec vue sur le Val de Saône
© Laurence Danière // Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Laurence Roux 30 mai 2017

    Bonjour,

    Avez-vous plus de précisions au sujet de la journée d’informations prévue le 13 juin (horaires et lieu de rdv) ?
    Cordialement

    Répondre