Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Le canal de Miribel fait peau neuve

Grands projets

Publié le 20 avril 2016 par Vanessa Cornier

0

Au nord du Grand Parc, des travaux d'envergure ont débuté au niveau du canal de Miribel. Objectifs : lutter contre l'effondrement de ses berges et permettre à la végétation de s'y développer.

En 50 ans, le lit de graviers du canal de Miribel s’est enfoncé de 4 mètres, provoquant quelques désagréments auxquels il faut impérativement remédier :

Pour que le fleuve du Rhône retrouve un fonctionnement naturel, ses berges boisées et ses zones humides, le canal va être élargi par endroit et les lônes (les bras du Rhône en retrait du lit principal) remises en eau.

Quels sont les objectifs du chantier de restructuration du canal de Miribel ?

Restructuration du canal de Miribel : de la nature et du vélo !

Les travaux de restauration du canal de Miribel qui permettront à la végétation de regagner les berges seront également l’occasion d’aménager un nouveau sentier dédié aux piétons et aux cyclistes. Situé en rive droite du canal de Miribel, cette nouvelle portion cyclable viendra compléter les pistes existantes en bordure du canal de Jonage. Résultat attendu : une boucle unique de 45 km entre la passerelle de la Paix à Lyon, et le pont de Jons (cet endroit précise où le Rhône se sépare en deux canaux : Jonage et Miribel).

 

Restructuré, le canal de Miribel-Jonage permettra au Rhône de retrouver un fonctionnement naturel, des berges boisées et une biodiversité riche.
Restructuré, le canal de Miribel-Jonage permettra au Rhône de retrouver un fonctionnement naturel, des berges boisées et une biodiversité riche.
© Laurence Danière // Métropole de Lyon

infos pratiques

Les travaux qui ont débuté au niveau du canal de Miribel marquent la première étape d’un lourd chantier de restauration hydraulique et écologique du Rhône qui va durer 13 ans. Le projet global s’élève à 42M€ et rassemble 9 partenaires : la Métropole de Lyon, la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Ain, la Communauté des communes de Miribel Plateau, la Communauté des communes de la Côtière, l’Agence de l’Eau Rhône-Corse-Méditerranée, VNF et EDF.

Le programme restauration hydraulique et écologique du Rhône en chiffres :

  • 13 ans : c’est la durée de l’ensemble du programme,
  • 42 M€ : c’est le budget de l’ensemble du programme,
  • 18 M€ : c’est le budget apporté par les partenaires pour la restructuration du canal de Miribel, dont 2,4 M€ par la Métropole de Lyon.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.