Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Le succès des donneries de la Métropole de Lyon

Ma ville au quotidien

Publié le 23 décembre 2016 par Julius Suzat

1

Réparer et remettre en circulation des objets du quotidien plutôt que de les jeter : c'est la formule, à succès, des donneries. Il y en a 9 sur le territoire de la Métropole de Lyon et de nouvelles ouvertures sont prévues en 2017.

En un an d’existence, le bilan des donneries créées dans la Métropole de Lyon est positif : 290 tonnes d’objets ont été récoltées, soit plus d’une tonne par jour d’ouverture en moyenne. Entre 70% et 80% des dons sont réemployés directement par les associations partenaires. Seule une petite part de ces dons ne sont pas réutilisés et font l’objet d’un recyclage.

Avant de jeter, penser à donner !

Les donneries, ouvertes depuis le 24 novembre 2015, permettent aux habitants de donner des objets dont ils ne servent plus mais encore en bon état : ordinateurs, téléphones portables, meubles, outils de bricolage… la liste est longue ! L’idée des donneries est de réduire les déchets et le gaspillage. Pour cela, les objets collectés sont remis à des associations partenaires – Emmaüs, Vêtements du cœur, REEd, FNDSA, La Clavette et ENVIE – qui réparent et donnent une seconde vie à ces objets.

Physiquement, les donneries sont des espaces aménagés dans les déchèteries de la Métropole de Lyon. Il en existe 9 actuellement : Caluire-et-Cuire, Saint-Priest, Mions, Pierre-Bénite, Lyon 9e, Champagne-au-Mont d’Or, Francheville, Grigny et Saint-Genis-les-Ollières. Les donneries sont ouvertes tous les matins du lundi au samedi aux mêmes horaires que les déchèteries : de 9h à 12h du 1er novembre au 31 mars et de 8h30 à 12h du 1er avril au 31 octobre.

3 nouvelles donneries seront ouvertes le 1er juillet 2017 à Villeurbanne, Décines et Vaulx-en-Velin.

Réemploi des objets : tout sauf les textiles

À l’exception des vêtements (pour lesquels le don est déjà organisé grâce aux bornes de collecte sur la voie publique), du linge et des chaussures, la plupart des autres objets peuvent être donnés.

La répartition des objets les plus donnés :

Les donneries ont permis de récupérer 290 tonnes d’objets réutilisables en un an
Les donneries ont permis de récupérer 290 tonnes d’objets réutilisables en un an
© Eric Soudan - Alpaca // Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. PAUL Gabriel 23 décembre 2016

    Dommage il n’y a pas de donnerie dans Rhone-amont ( Vaulx, Decines, Meyzieu, Jonage)

    Répondre