Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
dossier

Publié le 9 octobre 2017

Lyon Part-Dieu : une métamorphose spectaculaire

1

La surface de la gare doublée, une nouvelle tour, plus d'espaces pour les cyclistes et les piétons, une nouvelle voie de train : le secteur autour de la gare de la Part-Dieu va connaître une transformation spectaculaire au cours des 6 prochaines années pour devenir un quartier plus pratique et agréable.

Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

Publié le 9 octobre 2017 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

Le pôle d’échanges multimodal (PEM) de Lyon Part-Dieu va rentrer dans une profonde phase de mutation jusqu’en 2023. Objectif : faire mieux converger les modes de transports et faciliter les déplacements.

Des travaux sur plusieurs secteurs

Après plusieurs étapes de concertation et d’études préalables, place à l’enquête publique qui se déroule jusqu’au 10 novembre. À l’issue de celle-ci, les chantiers pourront démarrer : avenue Pompidou (1) : la tour To-Lyon (2) ; l’extension de la gare Lyon Part-Dieu (3) ; le parking loueurs (4) ; la création de la voie L (5) ; la place Béraudier (6) ; la place de Francfort (7) ; le boulevard Vivier Merle (8).

Faites défiler les images pour en savoir plus sur chacun des projets. 

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    Autour et dans la gare Part-Dieu, de nombreux espaces vont être repensés.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (1) L’avenue Pompidou proposera deux nouvelles entrées au sud de la gare ainsi que 6 accès aux quais

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (3) La gare va totalement changer avec une surface doublée et 3 nouvelles galeries (Béraudier, Pompidou et Villette) qui proposeront une nouvelle offre de commerces et de services

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (3) Dans la gare, tous les espaces voyageurs vont être également doublés pour la circulation et l’attente et le système d’information va être repensé et intégré de nouvelles technologies.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (4) Le parking loueurs permettra de réunir tous les sites de locations de véhicules en un même lieu. Il comprendra 721 places de stationnement, des équipements de préparation et les bureaux des agences.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (5) La voie L va contribuer à une meilleure fluidité du trafic et permettra d’éviter l’attente des trains arrivant en gare.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (6) La place Béraudier assure la liaison entre la gare et le boulevard Vivier Merle. À la fois végétale et urbaine, elle regroupe au niveau inférieur accès métro, vélo et station taxis, le tout dans une place basse baignée de lumière naturelle.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (7) Aujourd’hui vaste parking couplé aux dessertes de tramway, taxis, cars et Rhônexpress, la place de Francfort va devenir un espace public végétalisé et ombragé, plus agréable pour les usagers.

  • Part-Dieu : le pôle d’échanges multimodal se transforme

    (8) À l’avenir, le boulevard Vivier-Merle, ce sera voitures en sous-sol, piétons, vélos et bus en surface. Le tunnel existant sera allongé vers le sud et les surfaces de quais des bus augmentées.

 

Ces opérations devraient s’achever en 2023. Ensuite d’autres chantiers auront lieu sur le nord de la place Béraudier ainsi que côté Vilette avec la façade est de la gare, le nouveau parvis et l’amélioration de la liaison avec la gare routière.

La transformation du PEM Part-Dieu, une opération du projet Lyon Part-Dieu

La métamorphose de la gare et du Pôle d’Echanges Multimodal s’inscrivent dans la réinvention de la Part-Dieu. La gare doit notamment s’ouvrir encore plus pour devenir l’un des coeurs de la Part-Dieu, quartier à vivre, accueillant et attractif. Gare et pôle d’échanges ont pour ambition de s’ouvrir sur la ville et la Part-Dieu, avec le centre commercial, la bibliothèque, la rue Bouchut, et les traversées piétonnes sur le boulevard Vivier-Merle.

> Tout savoir sur le projet sur le site de la SPL Lyon Part-Dieu

Nouvelle tour To Lyon à la Part-Dieu

Et à proximité immédiate de la gare, un autre projet d’envergure va bientôt démarrer : la future tour To Lyon culminera à 170 mètres de hauteur. Elle comprendra un hôtel 3 étoiles, des commerces et un parking souterrain. Elle sera construite sur la place Béraudier, à la place des hôtels et des bureaux actuels, directement connectée à la future extension de la gare.

Part-Dieu : le pôle d’échanges en chiffres

Publié le 9 octobre 2017 par Vincent Huchon

Grands projets | Infographie

Les chiffres clés du pôle d'échanges de la Part-Dieu
Les chiffres clés du pôle d'échanges de la Part-Dieu
© In Média Res

Télécharger l'infographie en PDF

Le projet du pôle d’échanges multimodal de la Part-Dieu en 3D

Publié le 9 octobre 2017 par la rédaction du MET'

Grands projets | Vidéo

Découvrez en images de synthèse le futur visage du pôle d'échanges multimodal de la Part-Dieu : 4 minutes pour tout savoir sur ce grand projet !

Le projet du pôle d’échanges multimodal de la Part-Dieu en 3D© Archigraphi

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Nicolas GABAYET 9 octobre 2017

    J’ai vu sur la vidéo qu’il y aurait toujours des pavés sur les esplanades et allées qui donnent accès à la gare. Il faut absolument arrêter de paver les accès aux gares ! Qui se rend dans les gares ? Des voyageurs, avec leurs valises à roulettes (parfois leurs trottinettes ou leurs vélos). Or, les valises roulent très mal sur les pavés ou les dalles (en plus elles se dégradent), qui sont par ailleurs des revêtements qui vieillissent très mal (cf parvis de la gare de part dieu côté vivier merle et l’allée qui longe la BM et la part dieu pour déboucher rue des cuirassiers : les pavés ou dalles se déchaussent!). Pitié, pas de pavés ni de dalles ! Mettez un revêtement enrobé plus lisse. Cela coûtera moins cher aux contribuables et cela assurera un meilleurs accès des usagers.

    Répondre