Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Miribel Jonage : 18 millions d’euros pour préserver le Rhône

Ma ville au quotidien

Publié le 23 mai 2017 par Cécile Prenveille

1

La Métropole de Lyon et ses partenaires s’engagent pour "sauver le fleuve Rhône" à Miribel-Jonage. Une première série de travaux est engagée jusqu'en 2020 pour un montant de 18 millions d’euros.

Il y a tout juste un an, la Métropole de Lyon et 8 partenaires* ont signé un contrat territorial de préservation du Rhône à Miribel-Jonage. Ils se sont engagés, d’ici 2020, à financer un vaste programme de travaux et de restauration du fleuve. Montant de l’investissement : 18 millions d’euros. Le nouveau site internet sauvonslerhone.com permet de suivre les avancées du projet.

* 9 partenaires s’engagent pour « sauver le Rhône » à Miribel Jonage : EDF, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée, l’Etat, le département de l’Ain et les maîtres d’ouvrage CCMP, Symalim, 3CM, VNF, EDF, la fédération pêche Rhône et la Métropole de Lyon.

Un projet vital pour le Rhône et la Métropole

Au Nord-Est de Lyon, à Miribel Jonage, le territoire du Rhône c’est plus de 3 000 hectares de milieux naturels qui alimentent 1,3 millions d’habitants en eau potable et concentrent une biodiversité exceptionnelle. Il est également un espace de loisirs très fréquenté. Aujourd’hui, cet espace naturel est menacé par les aménagements successifs : fragilisation de la ressource en eau, perte de biodiversité, instabilité des berges et inondations. La première phase de travaux permet d’engager les actions les plus urgentes d’ici 2020. Par exemple : protéger les captages d’eau potable, construire des digues pour protéger la commune de Thil des inondations, sécuriser et restaurer la berge et ses boisements en rive droite…

Le financement des partenaires en chiffres

sauvonslerhone.com : un site pour suivre les avancées du projet

Le nouveau site sauvonslerhone.com est en ligne. Il permet de suivre le projet au fil de l’eau : vidéos des chantiers, études scientifiques, impacts des travaux réalisés sur le fleuve et ses alentours. On y trouve également le calendrier des événements et des animations pédagogiques qui se tiennent à l’Îloz’, maison d’accueil du contrat.

Le Canal de Miribel en chiffre

Le Grand Parc de Miribel-Jonage s'étend sur 16 communes et se situe en partie sur le territoire de la Métropole de Lyon © // Grand Lyon
Le Grand Parc de Miribel-Jonage s'étend sur 16 communes et se situe en partie sur le territoire de la Métropole de Lyon © // Grand Lyon

en savoir plus

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Crozet 10 juin 2017

    Bonjour
    Oui j’ai connu le parc de Miribel a ses débuts d’aménagements c’était sauvage , naturel un endroit unique . maintenant il y a eu tellement d’aménagements que ce lieu naturel à l’époque à perdu toute son âme .donc je m’étonne d’un tel article sur la préservation du lieu puisque tout à été fait pour le dénaturer

    Répondre