Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Nuits de Fourvière 2017 : les coups de cœur de la rédaction

On sort

Publié le 24 mars 2017 par Cécile Prenveille

0

La billetterie des Nuits de Fourvière a ouvert officiellement le 27 mars. Avec une programmation 2017 qui fait la part belle à la création : musique, danse, théâtre et cirque. Coups de cœur de la rédaction.

Les Nuits de Fourvière viennent de dévoiler leur programmation 2017. C’est M qui ouvre le bal sur la scène du grand théâtre le 1er juin avec son dernier album Lamomali. Bien entouré pour cette aventure malienne de Toumani & Sidiki Diabaté. Pendant deux mois, la Métropole va vivre au rythme des Nuits. Jusqu’à l’éclat final du 29 juillet : une nuit irlandaise justement. Petite sélection de la rédaction.

Arcade Fire

Un concert rock-anniversaire pour la joyeuse bande canadienne : 10 ans après avoir mis le feu sur la scène du grand théâtre, Arcade Fire revient pour un concert très attendu aux Nuits de Fourvière.

Barbagallo

Programmé en première partie d’Arcade Fire, le batteur génial de Tame Impala revient aux Nuits dans une formation à lui tout seul : Barbagallo avec un deuxième album pop mélancolique, un poil désabusé « Grand Chien ».

Don Giovanni

L’Orchestra di Piazza Vittorio revisite l’opéra de Mozart et donne le beau rôle à un Don Giovanni androgyne, cigarette aux lèvres, interprété par une voix féminine. La scène du Grand Théâtre transformée en décor des années 20 pour trois représentations.

Plan B

Carte blanche à Aurélien Bory qui présente son spectacle Plan B au Radiant-Bellevue. Sur un plan scénique en mouvement perpétuel, 7 acrobates et jongleurs évoluent. Comme en apesanteur, ils semblent défier les lois de la gravité.

Les contes du piano caméra

Une spéciale jeune public qui ravira aussi les plus grands au théâtre de la Renaissance. A travers l’histoire de la petite Lola, Les Contes du piano-caméra revisitent les contes de fées d’antan à la manière d’un livret d’opéra. Ciné-contes musicaux en trois épisodes, avec un goûter servi aux enfants entre le 2e et le 3e épisode. Dès 5 ans.

Benjamin Biolay

Benjamin revient de loin. Après nous avoir fait découvrir « Palermo Hollywood » en 2016, le mauvais garçon inspiré présente le second volet de son road-trip argentin « Volver ». Ceux qui l’ont vu l’été dernier sauront vous convaincre de venir l’applaudir cette année.

L’homme qui valait 35 milliards

Le collectif mensuel a fait sensation l’année dernière avec son film réinventé « Blockbuster ». Du coup il revient avec un nouveau détournement au théâtre de la Renaissance. « L’homme qui valait 35 milliards » c’est un faux-thriller politico-social où il est question de Lakshmi Mittal, grand magnat de la sidérurgie…

La dernière saison

Le cirque Plume plante le décor et son chapiteau au parc de Parilly pour une « dernière saison » magistrale où la troupe s’aventure dans des lieux magiques, peuplés de monstres, d’anges, de joies et de peurs enfantines. « La dernière saison » est un poème à partager. Une dernière fois.

Brian Wilson

16 mai 1966 : les Beach Boys sortent « Pet sounds ». Un album savamment composé, arrangé et produit par Brian Wilson. La face du monde pop s’en trouve définitivement changée. 50 ans après, la scène du grand théâtre antique accueille le surdoué des garçons de la plage. Soirée mémorable en perspective.

Cirque & Guinguette

Du 1er au 23 juillet, les nuits de Fourvière reprennent leurs quartiers au domaine de Lacroix-Laval qui se change en Village-Cirque formidable ! Des spectacles sous chapiteaux, des bals, des concerts, des projections de films sous les étoiles, des apéritifs musicaux…. Et la belle nouveauté de cette année : des ateliers cirque à partir de 6 ans.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.