Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Nuits de Fourvière : c’est parti pour 2 mois de festival

Ma ville au quotidien

Publié le 1 juin 2015 par

0

Le coup d’envoi a été donné le 2 juin au domaine de Lacroix-Laval. Musique, théâtre, cirque et danse : le festival s’installe pour 2 mois avec, pour ses 70 ans, une belle programmation entre têtes d’affiches et découvertes surprenantes !

Selah Sue, Iggy Pop, Christine and the Queens, la famille Chedid, Florence and The Machine, Björk, Lilly Wood & The Prick affichent d’ores et déjà complet. Mais il est encore temps de prendre vos places pour découvrir d’autres talents. Ne tardez pas à réserver vos billets !

Cirque
– « Bestias », Compagnie Baro d’Evel en première mondiale
« Opus », Circas & Quatuor Debussy
– « À Ô Làng Phô », cirque vietnamien
« Cuisine et confessions », Les 7 doigts de la main

Danse
– « Yo, Carmen », María Pagés
« Life in progress », Sylvie Guillem

Musique
Tim Robbins & friends, présenté par Hal Willner
Black Rock Coalition, Black Women in Music
Dominique A, Yael Naim, avec Féline en première partie
Youssou N’Dour, réinterprété par l’Orchestre de l’Opéra de Lyon
NACH, lauréate du prix Raoul Breton 2015
Pascal Comelade, Bel Canto Orquestra & Cobla Sant Jordi, musiques de genre
– Paco Ibáñez, récital
– Herbie Hancock & Chick Corea
– Raphaël Imbert, music is my home
George Ezra, avec Balthazar en première partie
– Joan Baez, avec Blick Bassy en première partie
– Damien Rice, avec Mariam The Believer en première partie
– Lambchop,  “Plays Nixon
– Anouar Brahem Quartet
– Bratsch, avec Odeia en première partie
– Robert plant and the sensational space shifters, avec Don Cavalli en première partie
– Moriarty, avec Sophie Hunger et Ibeyi

Théâtre
« Le songe d’une nuit d’été » de William Shakespeare, mise en scène de Tim Robbins
« On achève bien les anges », Compagnie Zingaro, Bartabas
– « Trissotin ou les femmes savantes » de Molière, mise en scène de Macha Makeïeff
– « Toutaristophane », Serge  Valleti
« La Cerisaie » de Tchekhov, mise en scène de Christian Benedetti
– « Les Parapluies de Cherbourg »avec l’Orchestre National de Lyon dirigé par Michel Legrand
Triptyque tchekhov , mise en scène de Christian Benedetti
– « Trilogie du revoir » de Botho Strauss, mise en scène de Alain Françon
– « Figaro ! » de Beaumarchais, Comp. Marius

Il reste également des entrées pour les nuits spéciales ! On profite des nuits italiennes pour aller voir Ludovico Einaudi le 15 juillet et Vinicio Capossela le 26 juillet. Les nuits brésiliennes promettent un 14 juillet plein de folie et de bonne humeur ! Un détour plus au sud avec les nuit colombienne du 28 juillet. Sans oublier l’éclat final, qui clôture les nuits de Fourvière le 31 juillet !

Bon festival à tous !

L\'affiche des Nuits de Fourvière puise son inspiration dans le désert du Nevada  ©  Burning Man // John K
L'affiche des Nuits de Fourvière puise son inspiration dans le désert du Nevada © Burning Man // John K

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.