Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Pacte PME : pour un développement économique du territoire

Ma ville au quotidien

Publié le 15 octobre 2015 par Cécile Prenveille

0

Le 1er octobre dernier, la Métropole de Lyon a lancé le Pacte PME Métropolitain. L’objectif : renforcer les relations entre les PME et les grands comptes. Concrètement, ça donne quoi ?

La Métropole de Lyon a officiellement adhéré au Pacte PME fin 2014. Cette action, à destination des PME,  est conduite au titre de la gouvernance économique Grand Lyon l’Esprit d’Entreprise.

 

Le Pacte PME, c’est quoi ?

Pacte PME est une association qui poursuit 3 objectifs :
– accompagner le développement des PME de croissance;
– faciliter leur accès à la commande publique ;
– dynamiser les relations d’affaires et les partenariats entre grands groupes et PME.

Pacte PME met en oeuvre une action collective en prenant appui sur les représentations locales  (CCI, Medef, CGPME, pôles de compétitivité) et les grands comptes, et développe des outils qu’elle met à disposition de ses adhérents : plateforme de sourcing, communication, recrutement d’alternants, recommandation de bonnes pratiques, etc. Elle fournit également à ses membres des indicateurs sur la qualité de ses relations avec ses PME fournisseurs.

 

Pourquoi adhérer au Pacte PME ?

Pour  profiter d’une dynamique nationale  dans le renforcement des relations entre les PME et les grands comptes et favoriser la croissance des PME et ETI du territoire. « En coordonnant les différents acteurs économiques, en apportant aux petites entreprises les appuis nécessaires et en leur facilitant l’accès aux commandes publiques et privées,  nous pouvons  booster leur développement et améliorer l’offre  sur le territoire », précise Nicolas Baumer, chef de projet grands comptes et entreprises stratégiques de la Métropole de Lyon.

 

Quel est le rôle de la Métropole ?

La Métropole de Lyon se positionne sur 2 grands volets d’action :
– en tant qu’acheteur : elle offre aux PME une meilleure visibilité de ses besoins, en amont des appels d’offre, pour leur permettre de préparer leurs réponses (montage de groupements, formation aux procédures, etc.);
– en tant qu’animateur de l’écosystème économique : elle mobilise les acteurs locaux qui coordonnent l’offre de service innovation, networking, etc.  Et travaille au rayonnement, national et international, des écosystèmes métropolitains.

 

Concrètement, ça se traduit comment ?

Plusieurs actions ont déjà été lancées, parmi lesquelles la mise en place du « guichet innovation » (ou portail PME). « Il permet de recevoir, au fil de l’eau, des demandes de mises en relation de PME dans les domaines de compétences de la Métropole » explique le chef de projet. L’intérêt est double : les PME font connaître leurs compétences, les prescripteurs gagnent en connaissance sur l’innovation dans leurs domaines de compétence.

Un premier Business Quick Meeting  a également été organisé. Il s’agit, sur 2 heures, d’organiser une série de rendez-vous informels et rapides permettant aux 200 entreprises participantes de rencontrer de futurs clients, fournisseurs ou partenaires.

Des réunions de présentation des futurs programmes d’achats de la Métropole seront organisées à l’attention des fédérations et organisations professionnelles. La Métropole entend également expérimenter l’utilisation de la procédure dite de « marchés publics simplifiés », et permettre aux entreprises de répondre avec leur seul n° de SIRET.

 

Pour aller plus loin

Le Pacte PME Métropolitain permet de booster le développement des petites entreprises  © Thierry Fournier // Grand Lyon
Le Pacte PME Métropolitain permet de booster le développement des petites entreprises © Thierry Fournier // Grand Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.