Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Part-Dieu : deux places revisitées autour de la gare

Ma ville au quotidien

Publié le 1 février 2017 par Vincent Huchon

1

La transformation des espaces publics du quartier de la Part-Dieu a démarré ! Zoom sur les principaux changements attendus.

La transformation des espaces publics du quartier de la Part-Dieu démarre ! Quels seront les changements ? Rue Bouchut et boulevard Vivier-Merle notamment, la route sera mieux partagée et plus sûre pour encourager la marche et le vélo. De part et d’autre de la gare Part-Dieu, les places de Francfort et Béraudier seront réaménagées, le mobilier urbain renouvelé et la signalétique repensée pour mieux se repérer et s’orienter dans le quartier. Et pour apporter de la fraîcheur en été, 600 nouveaux arbres vont être plantés.
Ces transformations s’inscrivent dans le projet beaucoup plus vaste de restructuration du pôle d’échange multimodal qui intègre en premier lieu la gare mais aussi l’accès à tous les transports en commun du quartier.

La place de Francfort

Côté Villette, la place de Francfort deviendra plus piétonne. D’ici 2018, la gare routière qui l’occupe en partie va donc être réorganisée afin de rendre la place plus accueillante. Les premiers arbres vont être plantés avec quatre espèces au programme : ginkgo biloba, févier, poirier et cèdre. À plus long terme, le parking minute et la gare routière seront déplacés dans la cour Villette Nord de la gare. La place pourra alors être réaménagée en totalité et devenir une vraie place publique pour les habitants du quartier.

La place Charles Béraudier

De l’autre côté de la gare Part-Dieu, en face du centre commercial et de la bibliothèque, la place Charles Béraudier va être agrandie et réorganisée sur deux niveaux : un premier niveau en surface et un deuxième niveau aménagé en sous-terrain.

La place Béraudier va être réaménagée
La place Béraudier va être réaménagée
© L'AUC

services associés

en savoir plus

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. LEFEVRE 19 février 2017

    Bonjour, Dans vos aménagements SVP, pourriez-vous signaler les pistes cyclables de manière plus explicite ou les mettre avec les bus? En effet, rue Garibaldi, malgré un espace piétons confortable, les piétons ont commencé à envahir la piste cyclable en marchant à plusieurs de front, en se plantant dessus pour téléphoner…Résultat avec ce type de piste « partagée », rue Garibaldi comme sur les quais du Rhône: les cyclistes bloqués par les piétons, n’ont plus qu’à rejoindre les pistes de bus ou les routes, pour ne pas mettre pied à terre en permanence. Ce n’était pas le but il me semble…
    Merci d’avance de votre compréhension.

    Répondre