Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Périphérique Nord : la sécurité, pour de vrai !

Ma ville au quotidien

Publié le 15 décembre 2015 par Cécile Prenveille

0

Ne pas confondre réalité et fiction. Et éviter que la circulation automobile ne se termine par un game over. Jusqu’à la fin de l’année, une campagne de communication originale sur la sécurité sensibilise les automobilistes du Périphérique Nord.

« Dans la vraie vie, la conduite n’est pas en mode automatique… utilisez les clignotants lors d’un changement de voie » : voilà le message que les usagers du Périphérique Nord peuvent apercevoir lors de leurs passages aux péages. Une campagne avec un ton décalé, qui utilise les codes des jeux vidéos pour offrir un effet visuel interpellant. Elle apparaît également sur le site du Périphérique Nord et dans les supports de communication du Grand Lyon.

L’accroche « Dans la vraie vie » est déclinable à volonté. Elle s’affichait déjà sur les premières campagnes, diffusées l’été dernier puis à l’automne, respectivement intitulées : « Dans la vraie vie, les hommes en jaune n’ont qu’une seule vie… faites attention aux agents de sécurité » et « Dans la vraie vie, les véhicules ne sont pas indestructibles… respectez les distances de sécurité ».

Le Périphérique Nord est un ouvrage de la Métropole de Lyon, exploité par le groupe sanef. Chaque année, pendant toute la durée du contrat, plusieurs campagnes de communication sur la sécurité sont réalisées. Un bon moyen de sensibiliser les usagers de la route à faire preuve de vigilance lors de leurs déplacements.

La campagne de sécurité du BPNL s'affiche aux péages © SE BPNL - Laurent Preire - 2015
La campagne de sécurité du BPNL s'affiche aux péages © SE BPNL - Laurent Preire - 2015

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.