Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Periscope : quand le jazz est là !

Ma ville au quotidien

Publié le 30 juin 2015 par

0

1000 artistes, 200 concerts, 4 scènes dont le théâtre antique de Vienne, c’est Jazz à Viennedu 26 juin au samedi 11 juillet ! En partenariat avec le festival et la Métropole de Lyon, le Périscope à Lyon accueille 6 artistes français du 1er au 10 juillet pour célébrer le jazz sur tout le territoire.

Résonances au Périscope

Le festival Jazz à Vienne entre en résonance avec la Métropole de Lyon. Le Périscope accueille 6 artistes français dont le travail représente une face originale et singulière du jazz d’aujourd’hui.  Chaque soir les spectateurs assistent à 2 concerts et découvrent une playlist musicale concoctée avec les artistes : une occasion de découvrir et comprendre leur univers, leurs inspirations et références.

Des auteurs autour du Jazz

Pour ces résonances, le Périscope se transforme en véritable café-culture et met le jazz à l’honneur sous toutes ses formes. Il invite 6 chercheurs ou journalistes à répondre à la question « 100 ans de jazz, et alors ? ».  Le fruit de leur travail sera diffusé lors des soirées et publié sur le site internet du Périscope.

Programmation

Mercredi 1er juillet : Elodie Pasquier Solo – 19h // April Fishes – 21h
Jeudi 2 juillet : Adrien Dennefeld Solo – 19h  // Petite Vengeance – 21h
Vendredi 3 juillet : Romain Dugelay Solo – 19h // Watchdog – 21h
Mercredi 8 juillet : Fanny Lasfargues Solo – 19h // In Bed With – 21h
Jeudi 9 juillet : Roberto Negro Solo – 19h // Carl Lacroix Quintet – 21h
Vendredi 10 juillet : Clément Édouard Solo – 19h // Druides – 21h

Pour aller plus loin :

L'affiche de la 35e édition de Jazz à Vienne
L'affiche de la 35e édition de Jazz à Vienne

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.