Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Perrache : donnez votre avis sur la transformation prévue !

Grands projets

Publié le 17 mai 2016 par Vincent Huchon

4

Pour accompagner l’évolution à venir du secteur de la gare de Perrache, une concertation se déroule jusqu’au 18 juillet. L’occasion de s’informer sur le projet et de poser vos questions.

Pourquoi changer Perrache ?

Aujourd’hui, le Pôle d’échanges multimodal (PEM) de Perrache (gare SNCF Lyon Perrache et centre d’échanges de Lyon Perrache) n’offre pas un niveau de confort suffisant pour les piétons, les cyclistes et les personnes à mobilité réduite. Son organisation a été pensée à une époque où le sud de la Presqu’île n’était pas développé. L’automobile était alors le moyen de transport privilégié, ce qui ne correspond plus aux modes de vie actuels.
L’évolution est indispensable, d’autant plus que la fréquentation du pôle va doubler d’ici 2030 pour atteindre 200 000 usagers quotidiens.

De grandes transformations attendues

Ce projet partenarial, engagé en 2011, rassemble la Métropole de Lyon, la Ville de Lyon, la SNCF, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Etat et le Sytral. Un ensemble coordonné par la SPL Lyon Confluence, avec l’atelier d’urbanisme Ruelle. Que prévoit le projet ?

Participez, c’est essentiel !

La ville qui se construit aujourd’hui ne peut pas et ne doit pas se faire sans vous. Exprimer son opinion est primordial afin de construire une ville qui vous ressemble.

Pour informer le public et recueillir son avis, avec des dossiers de concertation et des registres de dépôt des avis mis à sa disposition :

  1.  à l’accueil de la gare de Perrache (niveau 2), 14 Cours de Verdun Rambaud, Lyon 2e ;
  2. dans les bureaux de la Métropole de Lyon sur la passerelle au niveau 2 entre le CELP et la gare de Perrache : 14 Cours de Verdun Rambaud, Lyon 2e ;
  3. à la SPL Lyon Confluence : 73 Rue Smith, Lyon 2e ;
  4. à la Ville de Lyon (Direction des Déplacements Urbains) : 198 avenue Jean Jaurès, Lyon 7e ;
  5. à la mairie du 2ème arrondissement : 2 Rue d’Enghien, Lyon 2e ;
  6. à l’Université Catholique de Lyon, 10 Place des Archives, Lyon 2e.

 

 

L’adresse internet ouvronsperrache@lyon-confluence.fr et la page Facebook Ouvrons Perrache permettent aussi de s’informer et de donner son avis.

 

 

 

logo ouvrons perrache
La concertation sur le devenir de Perrache dure jusqu'au 18 juillet
© DR

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Allirol-Cluzel Jérémy 2 novembre 2016

    Pourrait on avoir des images du projet pour pouvoir savoir le résultat des travaux s’il y en à

    Répondre

    MET' – Réaménagement de Perrache : la concertation a parlé ! 24 août 2016

    […] tramway, métro et bus s’y rejoignent : dès 2017, le secteur de la gare Perrache va se transformer. Objectif : faciliter la traversée nord-sud de la presqu’île et simplifier les […]

    Répondre

    Fabien Dalmasso 20 mai 2016

    Bonjour,
    Je vois beaucoup d’aménagement sur l’entrée « arrière » de la gare. quelque chose sera-t-il fait pour rendre au bâtiment historique de la gare un peu de visibilité. Le centre d’échange, hérité de l’architecture discutable des années 70, défigure complètement l’édifice côté Carnot, et contribue à la rupture.
    Dans l’idéal, il faudrait un chantier pharaonique pour détruire/enfouir/déplacer le centre routier. Cela me paraît trop compliqué. Néanmoins, toute initiative visant à rendre un peu plus agréable à l’oeil cette vieille structure sera la bienvenue.
    Cordialement.

    Répondre
    1. Vincent Huchon 25 mai 2016

      Bonjour. Je vous invite à poser votre question et à partager votre avis sur la page Facebook Ouvrons Perrache, sur ouvronsperrache@lyon-confluence.fr ou sur les registres qui sont les supports réglementaires de recueil des avis et questions.

      Répondre