Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
dossier

Publié le 27 avril 2017

Plus agréable et attractive, la Part-Dieu se réinvente

3

Le quartier Part-Dieu est l’un des symboles de la Métropole, un marqueur dans le paysage, emblématique de l’architecture des années 60 et 70. Le projet urbain s’appuie sur cette histoire, sur son patrimoine comme la Tour Crayon, l’Auditorium ou encore les grandes résidences d’habitation. Pour le réinventer et dessiner un quartier plus facile à vivre, plus durable et adapté aux besoins des habitants, des salariés, des entrepreneurs, et des touristes qui le fréquentent tous les jours. Conçu par l’architecte François Decoster de l’Agence l'AUC, le projet Lyon Part-Dieu se construit jusqu’en 2030. Focus sur les premières opérations qui vont redessiner son visage dans les prochaines années.

Faire de la Part Dieu un quartier encore plus agréable et actif !

Publié le 27 avril 2017 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

Habiter, travailler, se détendre ou faire son shopping : toutes les raisons sont bonnes pour venir à la Part-Dieu !

Une nouvelle façon d’habiter

Dès aujourd’hui
De nouveaux bâtiments commencent à sortir de terre. D’autres sont en rénovation à l’image de la résidence Desaix où 280 logements ont été complètement réhabilités.

Demain
L’idée est de proposer différentes façons d’habiter : des locations, du neuf à acheter, des meublés, du logement social. En 2018, du côté de l’avenue Lacassagne, l’immeuble Bricks misera sur le confort avec loggia et vaste jardin public… D’ici 2019 et à deux pas de la gare, Sky avenue, dessiné par l’architecte Christian De Portzamparc, proposera 219 appartements. Un immeuble inspiré par la forme des nuages, dans lequel on viendra aussi pour travailler, déposer ses enfants à la crèche ou profiter du jardin public.

Des espaces plus agréables à vivre

Dès aujourd’hui
Un quartier vivant et attirant, avec une bibliothèque ultra-active, des concerts détonants à l’Auditorium ou des spectacles de danse jusque dans le centre commercial. Un quartier qui redonne sa place à la nature avec les arbres du nouveau parvis Renée Richard devant les halles. Avec la rue Garibaldi dont la première partie a été terminée en 2016 et qui poursuit sa transformation en vaste promenade jusqu’à fin 2017.

Demain
Encore plus de vert et d’ombre en été : près de 600 arbres vont être plantés. Quatre espèces ont été choisies : le ginkgo biloba, le févier, le poirier et le cèdre. Les deux grandes places de chaque côté de la gare seront plus agréables et on marchera sur un « sol facile » dans les espaces publics. C’est l’un des principes du projet Part-Dieu :

  • Des espaces sans obstacles et bien éclairés : indispensable pour les personnes en fauteuil roulant ou les touristes avec valise à roulettes.
  • Des surfaces poreuses pour que l’eau de pluie s’infiltre.
  • Une nouvelle signalétique pour les piétons : bornes wifi, panneaux directionnels au sol, plans de quartier…

Du shopping nouvelle génération

Dès aujourd’hui
Le centre commercial Part-Dieu est l’un des plus grands d’Europe : chaque jour, plus de 100 000 personnes arpentent ses étages et ses 247 boutiques !

Demain
D’ici 2020, le centre commercial s’ouvrira sur le quartier avec de nouvelles entrées et une galerie rue Servient. Sa nouvelle façade le rendra aussi plus lumineux. Le parking au sommet du bâtiment va devenir un vaste toit-terrasse avec des espaces verts. Un cinéma multiplex de 18 salles et 80 nouvelles enseignes ouvriront leurs portes. En rez-de-chaussée des immeubles comme le 107 ou le Silex 1, des commerces vont s’installer. C’est l’un des principes du projet Part-Dieu : le socle actif ou l’aménagement des rez-de-chaussée avec des commerces et des services, pour animer le quartier.

D’autres manières de travailler

Dès aujourd’hui
Dans le 2e quartier tertiaire français, les entreprises et salariés apprécient déjà les espaces de coworking. Ils fréquentent le club d’entreprises de la Part-Dieu, très actif. Au Tubà, ils imaginent les services de demain avec des citoyens testeurs.

Demain
Sky 56, en travaux au sud de la Part-Dieu, accueillera d’ici 2018 plus de 2 000 salariés sur 12 étages. Avec en prime quatre terrasses panoramiques et un toit terrasse.
Sur le même principe, Silex 1, rue Bouchut, sera inauguré au printemps : 10 000 m² de bureaux autour de jardins suspendus. Silex 2, juste à côté, transformera l’ancien bâtiment EDF et s‘élèvera à 129 mètres de hauteur. Dès 2022, les hôtels Novotel et Athena, sur la place de la gare, seront remplacés par Two Lyon : une tour de 170 m de haut imaginée par l’architecte Dominique Perrault avec bureaux et hôtel de standing. D’ici 2030, les services qui facilitent la vie des entreprises et des salariés vont se multiplier : hôtels, lieux de séminaires, crèches et conciergeries d’entreprise…

En 2030

  • + 30 hectares d’espaces publics nouveaux ou réaménagés
  • + 2 200 logements
  • + 40 000 emplois
  • + 650 000 m2 de bureaux
  • + 4 000 habitants

La gare Lyon Part-Dieu agrandie, plus accessible, plus ouverte

Publié le 27 avril 2017 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

La gare de Lyon Part-Dieu a été construite en 1983 pour accueillir 35 000 voyageurs chaque jour, il y en a 120 000 aujourd’hui. Sa surface va être doublée pour s’adapter aux fréquentations à l’horizon 2030. Autour, tout est repensé pour faciliter les déplacements. Explications.

Un nouvel accès aux trains

L’avenue Pompidou, qui relie la rue Paul Bert au boulevard Vivier-Merle, passe sous les voies mais elle n’a pas de connexion avec la gare. Escaliers, escalators et ascenseurs mèneront directement aux six quais depuis la galerie Pompidou qui longera l’avenue. Celle-ci sera réaménagée avec de nouvelles bandes cyclables et le passage à 2x 1 voie de circulation pour les bus et voitures.

Plus de confort pour les piétons et les cyclistes

Le projet Lyon Part-Dieu simplifiera les déplacements des piétons et des cyclistes. La rue Bouchut s’ouvrira sur le boulevard Vivier-Merle en 2020 et leur donnera plus de place. Une vaste promenade piétonne plantée de 14 mètres de large reliera directement la gare à la rue Garibaldi. L’itinéraire cyclable plus sécurisé sera réaménagé. Le long de la bibliothèque, le jardin sera agrandi pour offrir un espace de pause et de détente au pied des salles de lecture. Quand aux voitures qui passent aujourd’hui boulevard Vivier-Merle pour rejoindre le centre-ville, elles le feront soit par la rue Bouchut, soit sous terre.

Une gare ouverte sur la ville

Dès 2022, les trains emprunteront une 12e voie : la voie L. Elle facilitera les accès à la gare et améliorera la qualité de service. Les guichets de vente seront déplacés dans la nouvelle galerie commerciale Béraudier qui accueillera aussi des restaurants, un centre d’affaires, des espaces d’attente et des toilettes. Deux autres galeries seront créées : Villette et Pompidou connectées aux nouvelles entrées au sud de la gare. Le projet global est porté par la SNCF, en lien étroit avec la SPL Lyon Part-Dieu, aménageur pour la Métropole de Lyon

Des transports en commun plus faciles

  • La ligne du métro B va être automatisée par le Sytral en 2019.
  • Deux pôles bus seront créés côté Vivier Merle : l’un près de la station de tramway T1, et l’autre devant la tour Two Lyon.
  • Dès 2019, le C3 roulera sur ses voies réservées cours Lafayette et permettra de rejoindre rapidement la Part-Dieu.
  • Côté Villette, la gare routière et la station Rhônexpress vont être réorganisées.

Part-Dieu : To Lyon, une nouvelle tour en 2022

Publié le 10 mars 2017 par Vincent Huchon

Grands projets | Actu

En 2022, juste à côté de la gare Lyon Part-Dieu, la tour Two Lyon se dressera à 170 mètres de haut dans le ciel de Lyon.

To Lyon : des bureaux juste à côté de la gare

Les travaux débuteront en milieu d’année prochaine, une fois que les hôtels Arena et Novotel, dont la tour To Lyon va prendre la place, auront été détruits. À terme, au sud de la place Béraudier, la tour To Lyon proposera une offre de bureaux à proximité immédiate de la gare de Lyon Part-Dieu, et donc facilement accessible.

To Lyon, une architecture en profondeur

Dominique Perrault, architecte du projet de la tour To Lyon, l’a imaginé avec une façade contemporaine, vitrée et régulière qui donnera une impression de profondeur, dans la lignée des bâtiments existants. To Lyon s’inscrira aussi dans l’histoire du quartier. Elle respectera ainsi le principe de « réinvention » du style Part-Dieu préconisé par l’AUC, agence d’architecture et d’urbanisme qui a en charge la conception du projet Lyon Part-Dieu.

To Lyon, plus grande que le crayon

Avec ses 170 m de haut, To Lyon dépassera l’emblématique crayon, première tour construite à la Part-Dieu en 1977 et qui culmine à 165 mètres de haut. La plus haute tour du quartier restera Incity, érigée en 2015, avec ses 202 mètres. Quand à la Tour Oxygène, quatrième et dernière tour du quartier, elle pointe à 110 m de haut.

Chiffres-clés

  • 170 m de haut
  • 43 étages
  • 4 étoiles pour l’hôtel
  • 168 chambres d’hôtel
  • 2018, démarrage des travaux
  • 2022, livraison
  • Part-Dieu : To Lyon, une nouvelle tour en 2022

    Grâce à sa façade moitié lisse, moitié plissée, Two Lyon donnera une impression de profondeur

  • Part-Dieu : To Lyon, une nouvelle tour en 2022

    La Tour Two Lyon sera plus haute que l'emblématique crayon

  • Part-Dieu : To Lyon, une nouvelle tour en 2022

    Au sud de la place Béraudier, la tour Two Lyon s'élèvera à 170 m de haut en 2022

  • Part-Dieu : To Lyon, une nouvelle tour en 2022

    La grande tour et ses 43 étages abriteront des bureaux, la petite de 8 étages sera l'hôte d'un hôtel 4 étoiles

Lyon Part-Dieu : fermeture du parking 3000 au centre commercial

Publié le 12 janvier 2017 par Vincent Huchon

Ma ville au quotidien | Actu

Le parking 3000 du centre commercial de la Part-Dieu ferme ses portes le 31 décembre à minuit. Pourquoi ? Où se garer désormais ? Quelles solutions de remplacement sont prévues ? Toutes les réponses aux multiples questions que vous vous posez.

De quel parking s’agit-il ?

Le parking 3000 du centre commercial de la Part-Dieu est situé entre les rues Servient et Bonnel, au pied de la Tour Part-Dieu. Il comprend 3000 places, réparties sur 4 niveaux : trois niveaux intérieurs et un niveau sur le toit du centre commercial.

Pourquoi ce parking ferme-t-il ?

Cette fermeture s’inscrit dans le cadre du réaménagement complet du centre commercial de la Part-Dieu. Une métamorphose annoncée pour 2020 et qui va conduire à la démolition de l’ouvrage.

Comment accéder au centre commercial de la Part-Dieu ?

Dès que c’est possible, il est vivement conseillé de se déplacer en transports en commun ou d’utiliser des modes de déplacements actifs (marche, vélo). Le secteur de la Part-Dieu est très bien desservi par les transports en commun et la Métropole de Lyon incite à les emprunter : une ligne de métro (B), trois lignes de tramway (T1, T3 et T4) et 12 lignes de bus disposent d’un arrêt au pied du centre commercial. 7 stations Vélo’v permettent également de rejoindre la Part-Dieu facilement.

Si besoin, où vais-je pouvoir me garer, désormais ?

Si vous venez en voiture, privilégiez le covoiturage et l’autopartage. Plusieurs parkings restent accessibles : ils sont situés au cœur du centre commercial, ou dans le quartier de la Part-Dieu, à moins de dix minutes à pied, et offrent un total de 4 145 places.

Accès Ouest, pour les véhicules venant de la Presqu’île et de la rue Garibaldi :

  • Parking Bonnel Servient (770 places), rue Servient
  • Parking Oxygène (495 places), rue de Bonnel
  • Parking des Halles (470 places), rue Garibaldi (recommandé pour le samedi pour les usagers de l’Auditorium)

Accès Nord, pour les véhicules venant de Villeurbanne, du boulevard Vivier Merle ou de la rue de la Villette :

  • Parking des Cuirassiers (760 places), rue des Cuirassiers
  • Parking Gare Part-Dieu (1740 places), rue de la Villette (recommandé pour le samedi pour les clients du centre commercial)

J’ai entendu dire que les places sur le toit seront disponibles durant les travaux, est-ce vrai ?

Oui, de manière temporaire. Un accès au toit du centre commercial sera en effet maintenu et accessible depuis la rue de Bonnel. Cela représente 450 places disponibles jusqu’à l’automne 2017, puis 150 jusqu’en 2019.

Si je ne veux pas rentrer en voiture dans Lyon, comment faire ?

C’est simple : de nombreux parkings relais sont disponibles en périphérie. Ils permettent de laisser sa voiture à proximité immédiate d’une ligne de transports en commun et de se rendre à la Part-Dieu par ce moyen. C’est le cas, entre autres, des parkings :

  • IUT Feyssine (80 places, 25 minutes en T1 de la Part-Dieu),
  • Vaulx-en-Velin La Soie (474 places, 25 minutes en T3)
  • Gare de Vénissieux (745 places, 40 minutes en métro B et D)
  • Gare d’Oullins (410 places, 15 minutes en métro B)

Si je veux prendre les voitures Citiz LPA en libre-service, ces travaux ont-il un impact ?

En effet, l’emplacement de la station Citiz LPA Part-Dieu Centre Commercial a été déplacé et est désormais installé au 1 rue du Lac. La station s’appelle désormais Part-Dieu Lac.

Pour organiser au mieux vos déplacements, pensez à consulter Onlymoov.

Qu’y aura-t-il à la place du parking ?

Le projet prévoit la création d’un toit-terrasse animé, relié au centre commercial par de grands escaliers et des ascenseurs intérieurs. Il accueillera des restaurants, des cafés et le nouveau multiplexe cinématographique avec 18 salles sur 5800 m2, ce qui en fera le plus grand complexe de Lyon.

Un nouveau parking va-t-il être construit ?

Tout à fait. Il comprendra 2028 places de stationnement dont 230 places « en aérien » pour les clients des magasins Carrefour et Décathlon. Ce nouvel ouvrage comprendra aussi 250 places pour les vélos (contre 30 aujourd’hui) et verra la création de 60 places avec recharge électrique. Il sera directement relié au parking des Cuirassiers existant pour un total de 2766 places de stationnement.


© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. MET' – Les Journées du patrimoine à vivre en plein air ! 31 août 2017

    […] des places revisitées… et même la possibilité pour vous de tester les matériaux qui feront la Part-Dieu de demain […]

    Répondre

    MET' – Week-end portes ouvertes à la découverte du quartier Part-Dieu 17 mai 2017

    […] ces nouvelles tours, la rénovation de la rue Garibaldi, et bientôt celle de la gare, le quartier de la Part Dieu se réinvente. D’ici 2030, il sera plus facile à vivre, plus durable et adapté aux besoins des habitants, des […]

    Répondre

    Toutoune 27 avril 2017

    Plus de parking 😡 dommage j’aimais bien venir à la Part Dieu et je plains les boutiques, pourront elles tenir le coup jusqu’en 2020 😩 pour moi pas de parking pas de Part Dieu……

    Répondre