Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Première réunion pour le Conseil métropolitain des jeunes

Ma ville au quotidien

Publié le 16 novembre 2017 par Vincent Huchon

0

Pour la première fois, 45 jeunes élus de 4e des quatre coins de la Métropole de Lyon se sont réunis pour assister au Conseil métropolitain des Jeunes (Comet Jeunes). Au programme, présentation des travaux, rencontre des équipes et des personnalités politiques. Retour sur cette journée.

La Commission plénière d’ouverture de Comet Jeunes (Conseil métropolitain des jeunes, version junior du Conseil de la Métropole de Lyon) s’est tenue mercredi 15 novembre à l’Hôtel de la Métropole. 45 jeunes collégiens de 4e issus d’établissements de la Métropole de Lyon ont été élus par leurs camarades pour un mandat de 18 mois (2017-2019). Ces nouveaux élus se réuniront plusieurs fois par trimestre pour travailler, débattre, échanger sur des questions qui les concernent et qui peuvent être utiles aux collégiens de toute la métropole.

Découvrir les activités de la Métropole de l’intérieur

La première partie de la journée a servi à poser les bases de ce mandat. Grâce à des projections vidéo, les jeunes ont pu en savoir d’avantage sur le rôle et les compétences de la Métropole de Lyon, ainsi que sur les enjeux de leur présence. Pour que les débats s’organisent au mieux dans les semaines à venir, quelques règles ont aussi été rappelées : un respect de la parole mais aussi un respect des idées pour que chacun se sente libre de s’exprimer.

 On prend des décisions pour les 6 prochains mois, mais aussi et surtout pour les 15 ans à venir. C’est pourquoi cette assemblée est importante, pour avoir le ressenti des plus jeunes et les laisser s’exprimer, car ce sont souvent eux qui font bouger les choses.

David Kimelfeld,
Président de la Métropole de Lyon

Le déjeuner a été une première occasion pour les collégiens d’apprendre à se connaître. Le lieu du repas n’a pas été choisi au hasard : tous se sont retrouvés au Skyroom ONLYLYON, espace de promotion internationale de Lyon située au sommet de la tour Oxygène ; l’adresse de présentation des savoir-faire de la Métropole de Lyon par excellence !

Voter pour un projet

Une fois qu’on leur a annoncé les sujets de réflexion citoyens possibles, les jeunes de 4e ont voté pour celui sur lequel ils souhaiteraient travailler au cours de ces 2 années. Les élèves avaient le choix parmi 6 thématiques, réparties en 3 grands items :

3 thèmes sont largement sortis vainqueurs :

Un mandat pour faire avancer les choses

Une fois les commissions constituées, en guise d’introduction au débat, les jeunes élus ont pu se regrouper afin de répondre à la question : « Que souhaitons-nous que les collégiens, élus, habitants de la Métropole disent de notre Comet en fin de mandat ? » Chacun y est allé de son idée : « Servir à faire avancer les choses pour plus tard » pour Laura, « me responsabiliser » pour Alexandra, « m’aider à m’organiser » du côté de Vinca, « aller au bout de nos limites, de nos idées » pour Soline, ou encore « prouver que cette assemblée de jeunes à sa place car oui, on peut réussir à aboutir à des projets concrets » pour Oscar, et « laisser une trace dans le temps », pour Jonathan.

Comet Jeune va pouvoir commencer !

Dès fin novembre, les commissions se retrouveront une fois par mois par thématique, encadrées par des agents de la Métropole, pour entrer dans le vif du sujet et faire avancer puis concrétiser leur projet respectif. Chaque élève sera suivi par un référent au sein de son établissement, il servira d’intermédiaire entre la communauté scolaire et son collège. Les jeunes élus auront à disposition un blog, qu’ils seront chargés d’animer pour rendre compte de l’avancée des commissions.

Les 45 élus du conseil métropolitain des jeunes
Les 45 élus du conseil métropolitain des jeunes
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.