Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Rillieux-la-Pape : les tours Lyautey démolies le 23 février

Ma ville au quotidien

Publié le 15 février 2017 par Vincent Huchon

0

Attention, chute ! Le 23 février à Rillieux-la-Pape, les deux tours Lyautey vont disparaître du paysage. Comment ça marche ? Quelles restrictions de circulation ? Et pourquoi cette démolition ? On vous dit tout

Évacuation dès huit heures du matin

Le jeudi 23 février, c’est à 11h30 précise que les deux tours Lyautey seront démolies. Les préparatifs, eux, auront déjà démarrés depuis longtemps. Les habitants de la zone sont évacués dès 8h du matin dans les sites concernés, notamment à l’espace 140 – les tours, elles, sont vides depuis plusieurs mois. À 10 heures, véhicules et piétons devront avoir évacué le périmètre de sécurité mis en place. Plus aucune entrée ne sera autorisée. La réouverture devrait avoir lieu à 12h30. Et pour suivre cette opération spectaculaire rendez-vous à hauteur du 38 avenue du Général Leclerc.

Mesures de sécurité : attention aux contraintes

En raison du périmètre de sécurité la place du Marché, la rue d’Athènes, le parking du collège Maria Casarès ou encore la place Maréchal Juin, l’avenue Général Leclerc, la montée et impasse de la Velette seront inaccessibles. De nombreux commerces et services publics seront également fermés toute la matinée : crèches, gymnase, Maison du Rhône, Velette Services, pépinière Cap Nord, CCAS, Mission locale et la Poste.

Pourquoi les deux tours Lyautey disparaissent-elles ?

Parce qu’elles n’avaient plus leur place dans le projet de renouvellement urbain de Rillieux-la-Pape. Leur grande hauteur aurait contrasté avec la taille plus petite des futurs projets immobiliers. Et leur architecture vieillissante n’aurait pas été en phase avec les nouvelles constructions de logements et d’espaces publics.

Demain, un nouveau projet urbain

Le projet urbain concerne la restructuration globale du quartier de la Velette, et la création du nouveau quartier des Balcons de Sermenaz. 500 nouveaux logements verront le jour d’ici 2020 dont 75 % seront destinés à des propriétaires.

Chiffres-clés


© DR

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.