Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Talents des cités 2015 : les inscriptions sont ouvertes !

En coulisses

Publié le 30 avril 2015 par

0

Les inscriptions pour la 14e édition de Talents des Cités sont ouvertes ! Que vous soyez jeune ou plus expérimenté, faites partie de ceux qui se lancent dans l’entrepreneuriat. Tous les ans, le concours Talents des Cités repère et récompense les créateurs d’entreprise dans les quartiers prioritaires de la Ville.

Un engagement envers les quartiers prioritaires

Lancé en 2002 à l’initiative du ministère de la Ville et du Sénat, ce concours co-organisé par BGE et la Caisse des Dépôts soutient la création d’entreprise dans les quartiers prioritaires. Chaque année, une quarantaine de créateurs d’entreprise et de porteurs de projets entrepreneuriaux ou associatifs issus de toute la France sont récompensés. Chaque lauréat recevra le soutien financier et le parrainage privilégié de l’un des partenaires du concours : le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET), Epareca, le Groupe Safran, la fondation EDF, le Groupe Casino, la fondation SFR, FinanCités, le Club XXIe siècle, Public Sénat, France Télévisions et Radio France.

Talents des cités en quelques chiffres

En 2014, Talents des cités a enregistré 570 dossiers d’inscription (soit +20% par rapport à 2013) et a désigné 44 lauréat(e)s régionaux et 10 lauréat(e)s nationaux.

2 conditions pour participer :

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2015.

Information et inscription sur : www.talentsdescites.com

Pour aller plus loin : 

Affiche de la 14e édition du concours Talents des Cités jusqu'au 31 mai 2015 © Talents des Cités
Affiche de la 14e édition du concours Talents des Cités jusqu'au 31 mai 2015 © Talents des Cités

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.