Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Une rénovation inédite pour la barque gallo-romaine de Lyon

En coulisses

Publié le 12 octobre 2016 par Vincent Huchon

0

L'embarcation découverte à Lyon lors des fouilles préventives du parking Saint-Georges a plus de 1800 ans. Elle vient de faire l'objet d'une rénovation inédite et devrait faire son entrée au musée gallo-romain de Lyon Fourvière en 2019.

Nom de code LSG4 (Lyon Saint-Georges 4). Découvert en 2003 par des archéologues de l’Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), un bateau du 2e siècle a fait l’objet d’une rénovation sans précédent.

Démontage complet pour collectes précises

Afin d’examiner ce chaland du IIe siècle et de comprendre comment il a été conçu, de dater les essences de bois ou encore d’étudier les traces laissées par les outils lors de sa fabrication, la barque a été entièrement démontée en… 1000 pièces individuelles. Chacune a été soigneusement étiquetée afin de garantir un remontage parfait par la suite. Un travail soigneux qui a permis de collecter trois fois plus de données archéologiques qu’une restauration classique d’objets similaires ! Et ce n’est pas tout, les études se poursuivront dans le cadre d’une convention de mécénat avec Lyon Parc Auto. Objectif : en savoir plus sur le commerce fluvial au 2e siècle, la vie des artisans, les techniques de construction…

Les clous enlevés…un par un !

Autre chantier colossal et minutieux : l’enlèvement des parties métalliques. Et en particulier les 2100 clous, retirés un par un. Ils vont ainsi pouvoir être méticuleusement étudiés afin de déterminer la provenance du métal et leur mode de fabrication.

Travail du bois en techniques inédites

Plusieurs parties du bateau, davantage touchées que les autres, ont été imprégnées de résines spéciales, puis soumises à des rayonnements, pour en retirer l’eau et durcir le bois. Des procédés exclusifs, pratiqués par un des rares laboratoires au monde capable de le faire.

Future exposition au musée gallo-romain

Le Lyon Saint Georges 4 sera par la suite transporté puis remonté au Musée gallo-romain de Lyon Fourvière. Une nouvelle salle d’exposition permanente de 600 m2 sera entièrement dédiée au bateau et aux objets découverts sur le site ! Son ouverture au public est attendue pour 2019.

Image d'illustration du chaland
Le chaland date du IIe siècle de notre ère
© ARC Nucléart

en savoir plus

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.