Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Vélo’v a 10 ans, ils lui souhaitent un joyeux anniversaire !

Ma ville au quotidien

Publié le 23 juillet 2015 par Julien Kaufmann

1

Arrivés à Lyon le 19 mai 2005, les vélo’v ont très vite conquis le cœur des Grands Lyonnais. Pour les 10 ans du service, la Métropole a donné la parole à des « véloveurs », qui souhaitent  un joyeux anniversaire à la bicyclette rouge !

Ils sont étudiant, retraité, banquier, cuisinier ou touriste et utilisent vélo’v au quotidien pour se déplacer dans la ville, flâner ou aller travailler. A l’occasion des 10 ans du service, la Métropole de Lyon a invité ces usagers à raconter leur histoire qui les unit aux désormais célèbres vélos rouges. Le résultat, une web-série en 8 épisodes « Mon vélo’v et moi » de ces amoureux du vélo’v à découvrir sur notre chaîne Grand Lyon TV.

Pour ce premier épisode de la série, nous avions rencontré Audrey qui a croisé un jour, par hasard, le vélo’v n°1.

Laura, étudiante espagnole utilise vélo’v pour rentrer chez elle tard le soir, Liberté tricote des selles sur-mesure pour les vélo’v, Michel a réalisé le défi de monter à Fourvière en vélo’v lors de l’annivelov en mai dernier… découvrez toutes les vidéos de la web-série « Mon vélo’v et moi »

Vélo’v en chiffres

Des amoureux de vélo'v racontent leur histoire et souhaitent un joyeux 10e anniversaire aux vélos en libre service lyonnais !
Des amoureux de vélo'v racontent leur histoire et souhaitent un joyeux 10e anniversaire aux vélos en libre service lyonnais !
© Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. fazer 29 août 2015

    Je suis monté à fourvière, ballade facile pour moi puisque je monte à la X rousse tous les matins en VeloV ou avec mon vélo. Par contre, j’abandonne l’abonnement. En effet, les vélos ne sont pas entretenus. Chaînes qui grincent, roulements durs etc… Des signes parlants qui montrent que ce ne sont pas les usagers qui détruisent mais des économies d’entreprise. A la XRousse comme vers chez moi, les stations sont toujours soit pleines (quand on veut poser) , soit vides (quand on veut emprunter) aux heures de pointe. L’objectif de la mairie est probablement de les réserver aux touristes et aux bobos de journée.

    Répondre