Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Villeurbanne : le nouveau cours Émile-Zola est là !

Ma ville au quotidien

Publié le 25 août 2016 par Vincent Huchon

4

À Villeurbanne, entre l’avenue du Commandant-L’Herminier et la rue Pierre-Baratin, la première tranche du cours Émile-Zola est achevée. Le nouvel axe a été livré avec 4 mois d’avance !

Démarrés en octobre 2014, les travaux d’aménagements de la 1ère tranche du cours Émile Zola ont été livrés en août. À la clé, un changement complet de physionomie pour les quartiers Cusset et Flachet !

Les riverains de cette partie du cours Émile Zola, un axe majeur à Villeurbanne, profitent désormais de trottoirs élargis, de plus d’arbres et de bancs accueillants. La circulation automobile se fait sur 1 seule voie dans chaque sens pour laisser plus de place aux cyclistes et aux piétons. Le réaménagement de l’esplanade Cusset offre aussi son lot de nouveautés avec une grande place piétonne et un accès plus facile à la station de métro.

Prochaine étape ? La tranche comprise entre l’avenue Thiers et la rue Hippolyte Khan, dont les travaux sont programmés pour début 2018. L’objectif à terme est de faire du cours Émile Zola un axe apaisé avec un meilleur partage de l’espace entre les différents usagers : automobilistes, piétons, cyclistes… 

Photo du Cours Emile Zola à Villeurbanne
Le cours Emile Zola a fait peau neuve
© Laurence Danière // Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Dave 8 septembre 2016

    Les technocrate écolo qui ont décidés de ce projet sont complétement à côté de leurs pompes. Les 35000 voitures qui devaient en théorie diminuer, comme par magie ! passent maintenant par des rues transversales totalement inadapté à un flux de circulation aussi dense, voir par exemple les rues Tonkin et Gagnaire qui sont devenues de véritables autoroutes. Imaginé le niveau de nuisance sonore, la pollution, pour l’hôpital, l’hospice, les écoles et les habitant de ce quartier. Sans parler des dangers de la circulation routière au quotidien.

    Répondre

    MATHIEU 26 août 2016

    Dommage de ne pas avoir profité de l’espace gagné sur les voies de voiture pour créer une vraie piste cyclable, séparée… plutôt qu’une simple bande blanche que les voitures pourront aisément ignorer ?

    Répondre

    MIRANDA 25 août 2016

    c’est excellent, je suis très content de voir de projets comme ceci!

    Répondre

    Anglaret 25 août 2016

    Bonjour,
    Habitant 268 cours Emile Zola, je confirme que le Cours est bien plus agréable dorénavant.
    Un seul bémol, en tout cas aux alentours du 268 : l’absence de poubelles, contraignant les passants à abandonner les boites de pizza sur les bancs, voire au sol (par exemple).
    Il est encore temps d’y remédier.
    Merci.

    Répondre